Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Indiscipline ! sur LinkedInFlux RSS

Récits et témoignages

EDUCACIÓN Y PERIODISMO EN EL PERÚ

Les derniers articles par Joan Guimaray (tout voir)

LA FUERZA TRANSFORMADORA DE LA EDUCACIÓN DUERME EN LA OLVIDADA AGENDA DE LOS QUE NUNCA FUERON EDUCADOS, Y EL PERIODISMO CARENTE DE NOBLES IDEALES, NAVEGA EN EL MAR DE ROJOS PLACERES, PARDAS FRIVOLIDADES Y NEGROS INTERESES, SIN ADVERTIR QUE SIN TAN SÓLO ÉL (PERIODISMO) NO MINTIERA NI ENCUBRIERA NADA NI A NADIE, ESTE PAÍS SERÍA

FACUNDO CABRAL IN MEMORIAM

¡¡Han ase­si­na­do a otro her­ma­no!! “Ha de ele­gir bien su mel­ga quien se ten­ga por can­tor Porque sólo el impos­tor se aco­mo­da en toda huel­la: Que siga una sola estrel­la Quien quie­ra ser sem­bra­dor”. Facun­do Cabral siguió la enseñan­za de Ata­hual­pa Yupan­qui, y sem­bró mucho, de lo mejor, por cier­to, y por muchas partes. La

FAMILIA DESMEMORIADA

Les derniers articles par Joan Guimaray (tout voir)

Cuen­to sobre el Perú   Escribe Joan Gui­ma­ray Casi hara­pien­to y con estó­ma­go vacío, llegó desde el otro lado del mun­do a la casa de una nume­ro­sa fami­lia. Dijo que tenía hambre y sed. Le die­ron de comer y beber. Dijo que quería tra­ba­jar y estu­diar. Le die­ron tra­ba­jo y edu­ca­ción. Dijo que era hon­ra­do

Ce soir, je suis Egyptien (par Akram Belkaïd)

Administrateur

Administrateur

Administrateur chez Indiscipline.fr
Administrateur d'Indiscipline.fr, l'Admin a un rôle avant tout technique. Il dispose également d'un blog où sont postés des textes qui nous sont parvenus, ou que nous reprenons, et qui sont écrits par des personnes ou des groupes qui ne disposent pas d'un blog sur Indiscipline. Enfin, c'est lui qui est la voix de l'équipe des modérateurs du site dans leurs relations avec les auteurs.
Administrateur

Voi­ci un texte tiré du blog d’Akram Bel­kaïd, qui nous donne envie de le publier ici, car il résonne avec ce qu’Indiscipline défend. Ce soir, nous sommes tous Égyp­tiens et nous disons à tous nos tyrans : “déga­gez !” Ce soir, je suis Egyp­tien Je dois écrire un article mais je n’y arrive pas car,

Nicolas et Michaël

26 juin 2009 Café de la comète : nous avons 25 ans, et nous avons éga­le­ment en même temps 12 ou 15 ou 16 ans. Nous sommes en bande, une dizaine, les plus récentes recrues de l’équipage du grand Vais­seau du Futur, de la Science, de la Culture, de l’Histoire peut-être, l’histoire gaie et légère,

Surveiller et punir : Un dispositif scientifique de liquidation de la pensée déviante (Réponse à l’appel d’offre « Veille de l’opinion »)

La situa­tion morale et poli­tique fran­çaise est pré­oc­cu­pante. Les élé­ments anar­cho-auto­nomes se mul­ti­plient dans nos uni­ver­si­tés tan­dis que les étran­gers n’attendent qu’un signe de fai­blesse de notre part pour s’installer dans nos entre­prises livrées depuis trop long­temps à des syn­di­cats mani­pu­lés par l’Anti-France. L’heure est donc grave, et l’État, pre­nant la pleine mesure de ses res­pon­sa­bi­li­tés, sou­haite agir effi­ca­ce­ment pour le confort et la sécu­ri­té de tous.

Humeur noire

Les derniers articles par Sophie Roux (tout voir)

Par Sophie Roux (Gre­noble II / Ins­ti­tut uni­ver­si­taire de France) Cela sent le cli­ché. Elle était sans tra­vail, et avait com­men­cé à gar­der mes enfants un jour de grand hiver : elle n’avait pas de man­teau. Croyant lui rendre ser­vice, je la pré­sen­tai quelques mois plus tard à une autre famille, où elle devait gar­der

CARMÍN DE LIMA

Les derniers articles par Joan Guimaray (tout voir)

His­to­rias Lati­nas « Desde la lejanía de su autoos­tra­cis­mo, me escri­bió a tra­vés de ese odio­so cajón elec­tró­ni­co, para expli­carme que hur­gan­do en las entrañas de la red me aca­ba­ba de des­cu­brir, y decía que me reco­nocía como uno de los suyos… » Escribe Joan Gui­ma­ray Moli­na [[Escri­tor y per­io­dis­ta per­ua­no]] Hace poco he cono­ci­do

EL ODIO DE DIOS

Les derniers articles par Joan Guimaray (tout voir)

« Seve­ro, constante y sin tre­gua es el odio de Dios, y no cesará mien­tras el hombre no haga uso de su sano jui­cio, y mien­tras la mujer no deci­da usar por pro­pia volun­tad el poder de ese mara­villo­so obse­quio : el cere­bro » Escribe Joan Gui­ma­ray Moli­na [[Escri­tor y per­io­dis­ta per­ua­no]] Las hor­ro­ro­sas cria­tu­ras

Les trottoirs du quai Branly

Jan­vier 2007. Je découvre pour la pre­mière fois le musée du Quai Bran­ly. Je n’étais guère pres­sée de m’y pré­ci­pi­ter, mais je dois assis­ter à une mani­fes­ta­tion qui s’y déroule, un sémi­naire de recherche orga­ni­sé par une équipe de recherche de l’EHESS, sémi­naire qua­si clan­des­tin sans avoir cher­ché à l’être, non signa­lé, non flé­ché. L’institution

‹‹Articles plus récents