Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Flux RSS

Le blog de Igor Babou

Igor Babou

Igor Babou a écrit 112 article(s) et posté 211 commentaire(s)

The Conversation : “Nous avons un devoir de solidarité à l’égard des universitaires et étudiants turcs pour la paix”

Je viens de publier avec Sélim Eskiiz­mir­li­ler un article, ou plu­tôt un appel à soli­da­ri­té, au moment où s’ouvrent les pro­cès en “pro­pa­gande pour une orga­ni­sa­tion ter­ro­riste” contre une cen­taine (et bien­tôt plus…) de col­lègues uni­ver­si­taires, cher­cheurs et doc­to­rants qui risquent jus­qu’à 7 ans de pri­son pour avoir signé une péti­tion en ligne pour la

Appel à la Solidarité avec les universitaires pour la Paix en Turquie

Voi­ci un appel qu’In­dis­ci­pline relaie : Les pre­mières audiences ont lieu le 5 décembre 2017 à 9h00 au Palais de Jus­tice de Çağ­layan (Istan­bul) Nous, les signa­taires de la Péti­tion pour la paix, avons à la fois subi des pres­sions de toute sorte et béné­fi­cié de nom­breuses formes de soli­da­ri­té depuis le jour où nous

France : “des atteintes aux droits fondamentaux d’une exceptionnelle et inédite gravité”

Jacques Tou­bon, le Défen­seur des droits de la Répu­blique Fran­çaise, fait par­tie de l’ex­trême-gauche-droit-de‑l’Hom­miste, ce qui doit obs­cur­cir son juge­ment à pro­pos des exac­tions poli­cières com­mises à Calais sur des réfu­giés. Car il ne se passe cer­tai­ne­ment rien de grave en France, pays des droits de l’Homme et de l’u­ni­ver­sa­lisme… non, tout va for­cé­ment bien

France Pravda : sidérante médiocrité des médias français

Enten­du ce matin, sur France Culture, à pro­pos de l’in­ves­ti­ture de E. Macron, ce com­men­taire tout en sub­tile objec­ti­vi­té jour­na­lis­tique : “Il ne repré­sente pas la France, il EST la France”. Le ton était celui du dithy­rambe, de l’a­do­ra­tion fana­tique du croyant à l’é­gard de son dieu vivant. Pas de doute, depuis le début de

Grève de la faim de deux universitaires turcs pour la Paix : appel à soutien pour Nuriye Gülmen et Semih Özakça

Je relaie ici un texte concer­nant une grève de la faim de deux col­lègues turcs, qui en sont à leur 63ème jour sans ali­men­ta­tion : ils ont été limo­gés comme tant d’autres pour avoir signé la péti­tion pour la paix, et ont choi­si une moda­li­té de lutte assez radi­cale. De manière assez pré­vi­sible, il n’y

Répression des universitaires en Turquie : appel à boycotter le TUBITAK (équivalent turc du CNRS)

Bon­jour. Je relaie ici un appel d’un col­lègue uni­ver­si­taire turc, le mathé­ma­ti­cien Tuna Alti­nel. Il y dénonce l’ampleur de l’exclusion des Uni­ver­si­taires pour la paix par l’État et ses orga­nismes de recherches. Mer­ci de faire cir­cu­ler cet appel dans vos réseaux pro­fes­sion­nels. Je le refor­mule légè­re­ment, pour l’a­dap­ter à une dif­fu­sion et éli­mi­ner quelques coquilles.

Situation du journalisme et des journalistes dans la Turquie d’aujourd’hui

Ven­dre­di 16 décembre 2016  (10h-12h30) Les Grands Mou­lins, bât.C, salle 677C Confé­rences de Ber­mal Aydin et d’Eleym Cami­ro­glu 10h : accueil des par­ti­ci­pants par Antoine Cazé, vice-pré­­sident de l’Université Paris-Dide­­rot et  Igor Babou (CERI­­LAC-Sciences et média) 10h15 : Ber­mal Aydin (Mer­sin Uni­ver­si­ty) : The cur­rent cli­mate of media and aca­de­my in Tur­key 11h : Dis­cus­sion

Décret sur le doctorat : soupçon, déni de compétences et positivisme naïf

L’ar­rê­té du 25 mai 2016 fixant le cadre natio­nal de la for­ma­tion et les moda­li­tés condui­sant à la déli­vrance du diplôme natio­nal de doc­to­rat (https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000032587086&dateTexte=&categorieLien=id) entre en vigueur à comp­ter du 1er sep­tembre 2016 et s’ap­plique à tous les doc­to­rants, qu’ils soient déjà ins­crits ou qu’ils s’ins­crivent en pre­mière année de doc­to­rat à la ren­trée.

Soutenir les universitaires et enseignants turcs

On le sait, il vient d’y avoir une ten­ta­tive de coup d’État en Tur­quie. Ce qu’on sait éga­le­ment, c’est que cette ten­ta­tive est lar­ge­ment ins­tru­men­ta­li­sée par le pou­voir turc dans le cadre de l’ins­tau­ra­tion d’un pou­voir auto­cra­tique, bru­tal, et se moquant des droits de l’Homme. Et ce qu’on sait éga­le­ment, enfin, c’est que des jour­na­listes,

Par la raison ou par la force

On pour­rait sug­gé­rer au gou­ver­ne­ment fran­çais de sup­pri­mer la devise “Liber­té, éga­li­té, fra­ter­ni­té”, qui n’a plus lieu d’être avec les idées réac­tion­naires et auto­ri­taires qui ont cours actuel­le­ment, et de la rem­pla­cer par la devise patrio­tique du Chi­li qui est : “Par la rai­son ou par la force”. Voire même de ne conser­ver que la

Articles plus anciens›› ‹‹Articles plus récents