Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Indiscipline ! sur LinkedInFlux RSS

Critiques

France Pravda : sidérante médiocrité des médias français

Igor Babou

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

Enten­du ce matin, sur France Culture, à pro­pos de l’investiture de E. Macron, ce com­men­taire tout en sub­tile objec­ti­vi­té jour­na­lis­tique : “Il ne repré­sente pas la France, il EST la France”. Le ton était celui du dithy­rambe, de l’adoration fana­tique du croyant à l’égard de son dieu vivant. Pas de doute, depuis le début de

Décret sur le doctorat : soupçon, déni de compétences et positivisme naïf

Igor Babou

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

L’arrêté du 25 mai 2016 fixant le cadre natio­nal de la for­ma­tion et les moda­li­tés condui­sant à la déli­vrance du diplôme natio­nal de doc­to­rat (https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000032587086&dateTexte=&categorieLien=id) entre en vigueur à comp­ter du 1er sep­tembre 2016 et s’applique à tous les doc­to­rants, qu’ils soient déjà ins­crits ou qu’ils s’inscrivent en pre­mière année de doc­to­rat à la ren­trée.

Par la raison ou par la force

Igor Babou

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

On pour­rait sug­gé­rer au gou­ver­ne­ment fran­çais de sup­pri­mer la devise “Liber­té, éga­li­té, fra­ter­ni­té”, qui n’a plus lieu d’être avec les idées réac­tion­naires et auto­ri­taires qui ont cours actuel­le­ment, et de la rem­pla­cer par la devise patrio­tique du Chi­li qui est : “Par la rai­son ou par la force”. Voire même de ne conser­ver que la

La simplification… ou l’ascenseur qui plonge toujours plus bas

Depuis quelques mois, le gou­ver­ne­ment fran­çais traite la situa­tion éco­no­mique et sociale par divers « chocs ». L’un d’entre eux est le « choc de sim­pli­fi­ca­tion », syn­tagme figé qui ne par­vint pas à deve­nir un slo­gan popu­laire… mais prit néan­moins une bonne place dans le maga­sin à arti­fices dis­cur­sifs, entre « l’inversion des courbes » et la répé­ti­tion pro­phé­tique : « Moi,

Notre Dame des Landes: un point sur la situation

Les derniers articles par Le Père Vert Pépère (tout voir)

Le 9 jan­vier pro­chain aura lieu à Nantes contre le pro­jet d’aéroport de Notre Dame des Landes. Cette mani­fes­ta­tion n’arrive pas au hasard. Elle vient répondre à l’offensive que le pou­voir a enta­mé contre la résis­tance à ce pro­jet. Ce pou­voir a en effet entre­pris une stra­té­gie, qu’à défaut d’approuver, il faut bien consi­dé­rer comme

Lettre ouverte à Médecins du monde. Le marketing jusqu’à la nausée

Aver­tis­se­ment : la légende “20% des ONG cari­ta­tives…”, est un détour­ne­ment  de la cam­pagne ori­gi­nelle. Elle est des­ti­née à retour­ner à l’envoyeur l’interpellation adres­sée “20% des per­sonnes sol­li­ci­tées”. Ce texte sera dépo­sé en ver­sion papier auprès de Méde­cin du Monde Paris. Si vous sou­hai­tez vous y asso­cier, un for­mu­laire de péti­tion (gérée par Indis­ci­pline) est

La campagne de Médecins du Monde : le marketing jusqu’à la nausée

Je viens d’écrire un cour­rier à Méde­cins du Monde. Comme beau­coup je fais mes ver­se­ments annuels à quan­ti­té d’organismes qui trans­mettent mes coor­don­nées à des dizaines d’autres : la pile d’envois pos­taux (papiers bario­lés, enve­loppes ren­flées) enva­hit la boite aux lettres, la mes­sa­ge­rie explose, le télé­phone sonne…Plus il y en a plus il y en

Vers une République autoritaire !

Christophe VOILLIOT
Christophe VOILLIOT

Les derniers articles par Christophe VOILLIOT (tout voir)

Depuis les atten­tats de jan­vier et de novembre 2015, « La Répu­blique » appa­raît comme le plus petit com­mun déno­mi­na­teur des dis­cours sur la chose publique et le deve­nir natio­nal. L’erreur serait sans doute de pen­ser aujourd’hui que cette adhé­sion mas­sive est la consé­quence méca­nique d’un res­sen­ti­ment — que l’on pour­rait com­prendre à défaut de le jus­ti­fier

L’Etat (français comme en 40) urgentiste

” — Pour quelle rai­son des mili­tants éco­lo­gistes sont-ils assi­gnés à rési­dence? Sont-ils consi­dé­rés comme des ter­ro­ristes poten­tiels? — Non, mais avec la COP21, la police et les ser­vices de sécu­ri­té doivent pou­voir se concen­trer sur la menace prin­ci­pale, alors pas ques­tion de perdre son temps avec les mili­tants asso­cia­tifs, ils n’ont qu’à res­ter chez

Maintenant que la dictature se profile à l’horizon…

Igor Babou

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

Il est main­te­nant clair pour toutes celles et ceux qui ont conser­vé un mini­mum de capa­ci­té d’analyse et de cri­tique que l’Europe est sous le joug d’une nou­velle forme de dic­ta­ture. L’Union Euro­péenne vient de bafouer le résul­tat pour­tant mas­sif du réfé­ren­dum grec dénon­çant les poli­tiques inef­fi­caces et injustes d’austérité, et  Alexis Tsi­pras a tra­hi

Articles plus anciens››