Menu
Catégorie
Appel à la Solidarité avec les universitaires pour la Paix en Turquie
22 novembre 2017 Appels
Share
Print Friendly, PDF & Email
Voi­ci un appel qu’In­dis­ci­pline relaie :
Les pre­mières audiences ont lieu le 5 décembre 2017 à 9h00 au Palais de Jus­tice de Çağ­layan (Istan­bul)
Nous, les signa­taires de la Péti­tion pour la paix, avons à la fois subi des pres­sions de toute sorte et béné­fi­cié de nom­breuses formes de soli­da­ri­té depuis le jour où nous avons décla­ré que “nous ne serons pas com­plices de ce crime!” A ce jour, ce sont plus de 500 par­mi nous qui ont été sépa­ré-e‑s de leurs ins­ti­tu­tions, de leurs étu­diant-e‑s,  suite à des limo­geages par des décret-loi, des licen­cie­ments, des démis­sions ou des départs for­cés à la retraite . Quatre de nos cama­rades ont pas­sé des semaines en pri­son.
Nous sommes au seuil d’une nou­velle phase. Les signa­taires de la Péti­tion pour la paix du 11 jan­vier 2016 sont tra­duits devant la jus­tice dans des pro­cès indi­vi­duels avec le même chef d’ac­cu­sa­tion, faire la pro­pa­gande de la ter­reur (l’ar­ticle 7/2 du code pénal turc), et encourent des peines allant jus­qu’à 7,5 ans d’emprisonnement. Une pre­mière vague de pro­cès indi­vi­duels contre nos cama­rades des Uni­ver­si­tés d’İs­tan­bul et de Gala­ta­sa­ray a été sui­vie de convo­ca­tions ciblant cer­tains col­lègues des Uni­ver­si­tés Mar­ma­ra, Yıldız Tek­nik, İstan­bul Tek­nik, Özyeğin et Kemer­bur­gaz. Rien ne dit quelle sera la pro­chaine étape.
Les pro­cès, tous sépa­rés, sont néan­moins ouverts avec le même acte d’ac­cu­sa­tion pré­pa­ré sui­vant la méthode du copié-col­lé. Les audiences sont épar­pillées entre plu­sieurs cours pénales, avec dix minutes de sépa­ra­tion de façon à empê­cher les signa­taires de se rejoindre. Les convo­ca­tions ne concernent pour le moment que dix pour cent des signa­taires, mais les audiences s’é­talent déjà sur la période du décembre 2017 en avril 2018 !
Le sou­tien de membres sen­sibles des uni­ver­si­tés et autres ins­ti­tu­tions, tant en Tur­quie qu’à l’é­tran­ger, a été impor­tant pour nous. Ce sou­tien est encore davan­tage néces­saire dans cette nou­velle phase où nous savons par­fai­te­ment bien que ce ne soit pas nous en tant qu’in­di­vi­dus, mais notre demande de paix et de liber­té d’ex­pres­sion de la science qui est jugée.
Nous espé­rons conti­nuer cette solide coopé­ra­tion, et sou­hai­tons la pré­sence d’ob­ser­va­teurs assu­rant la trans­pa­rence des infor­ma­tions dif­fu­sées lors du mara­thon judi­ciaire qui com­men­ce­ra le 5 décembre 2017.
En tant que citoyens de ce pays, nous conti­nue­rons à sou­te­nir la vie, exi­ger la paix, com­battre les injus­tices.
Nous res­te­rons soli­daires!
@barisakademik
fb/barisicinakademisyenler/
www.barisicinakademisyenler.net
bakuluslararasi@gmail.com
Share



"2" Comments
  1. Une ini­tia­tive que je relaie :

    Des col­lègues de l’U­ni­ver­si­té de Gand ont créé un GIF à par­tir d’une affiche exis­tante de BAK. Il s’agit d’un petit pro­jet très arti­sa­nal et sans pré­ten­tion.

    L’i­dée est de l’utiliser dans nos signa­tures d’e‑mail durant tout le mois de décembre, avec quelques col­lègues bien déci­dés à sou­te­nir cette ini­tia­tive.

    http://indiscipline.fr/wp-content/uploads/2017/11/hands-off-my-colleague-212x300.gif

    Si vous vou­lez vous aus­si l’afficher dans votre signa­ture voi­ci quelques ins­truc­tions :

    Enre­gis­trez l’image à un endroit faci­le­ment acces­sible de votre ordi­na­teur.

    Sug­ges­tion : Ajou­ter dans le champ pré­vu pour le texte l’adresse sui­vante : http://solidarite-up.org/ (ou toute autre adresse jugée utile pour infor­mer vos contacts)

     

    Mal­heu­reu­se­ment, inté­grer un GIF dans une signa­ture d’adresse pro­fes­sion­nelle semble assez dif­fi­cile.

    • Out­look ne semble plus per­mettre les GIF dans les signa­tures depuis quelque temps. Les images res­tent figées lorsqu’elles sont insé­rées.
    • Out­look WebApp ne le per­met pas du tout appa­rem­ment.
    • Thun­der­bird néces­site l’utilisation du html ;

    En espé­rant que cette ini­tia­tive sim­plis­sime vous encou­rage néan­moins,

    Bien cor­dia­le­ment,

    Aman­dine Thi­ry

     

    Aman­dine Thi­ry
    PhD Student TIC-Bel­gium
    http://www.tic.ugent.be

     

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté poster un commentaire.

*