Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Flux RSS

Critiques

Vers une République autoritaire !

Christophe VOILLIOT

Les derniers articles par Christophe VOILLIOT (tout voir)

Depuis les atten­tats de jan­vier et de novembre 2015, « La Répu­blique » appa­raît comme le plus petit com­mun déno­mi­na­teur des dis­cours sur la chose publique et le deve­nir natio­nal. L’er­reur serait sans doute de pen­ser aujourd’­hui que cette adhé­sion mas­sive est la consé­quence méca­nique d’un res­sen­ti­ment — que l’on pour­rait com­prendre à défaut de le jus­ti­fier

L’Etat (français comme en 40) urgentiste

” — Pour quelle rai­son des mili­tants éco­lo­gistes sont-ils assi­gnés à rési­dence? Sont-ils consi­dé­rés comme des ter­ro­ristes poten­tiels? — Non, mais avec la COP21, la police et les ser­vices de sécu­ri­té doivent pou­voir se concen­trer sur la menace prin­ci­pale, alors pas ques­tion de perdre son temps avec les mili­tants asso­cia­tifs, ils n’ont qu’à res­ter chez

Maintenant que la dictature se profile à l’horizon…

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

Il est main­te­nant clair pour toutes celles et ceux qui ont conser­vé un mini­mum de capa­ci­té d’analyse et de cri­tique que l’Europe est sous le joug d’une nou­velle forme de dic­ta­ture. L’Union Euro­péenne vient de bafouer le résul­tat pour­tant mas­sif du réfé­ren­dum grec dénon­çant les poli­tiques inef­fi­caces et injustes d’austérité, et  Alexis Tsi­pras a tra­hi

Pendant que les sans dents de l’université crèvent de faim, certains laboratoires empochent des fortunes colossales

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

A nou­veau notre bien aimé gou­ver­ne­ment nous gra­ti­fie de l’un de ses (récur­rents) conflits d’in­té­rêt qui inter­viennent ici au plus haut niveau de l’État : c’est une enquête de Média­part qui nous révèle cela, même si ceux qui suivent l’actualité de la recherche fran­çaise connais­saient déjà depuis un bon bout de temps cette situa­tion ubuesque

La pierre triste” de Filippos Koutsaftis, ou les lucioles d’Eleusis

Envie de par­ta­ger “La pierre triste”, un film de Filip­pos Kout­saf­tis, Grèce, 2000, (Ecrans Docu­men­taires à Arcueil) http://www.lesecransdocumentaires.org/ et  sur http://www.derives.tv/La-pierre-triste. Le cinéaste regarde pen­dant une dou­zaine d’an­nées la ville d’E­leu­sis. Sa gigan­tesque raf­fi­ne­rie en crois­sance conti­nue, la cimen­te­rie Titan, les routes, auto­routes, échan­geurs, chan­tiers de démo­li­tion, de construc­tion, les urba­ni­sa­tions, pan­neaux publi­ci­taires géants rem­plis

EDUCACIÓN Y JUSTICIA EN EL PERÚ

Les derniers articles par Joan Guimaray (tout voir)

 “EN UN PAÍS CON LA EDUCACIÓN QUEBRADA, NADIE PUEDE ADVERTIR QUE LA JUSTICIA NO ES SINÓNIMO DE DERECHO, NI NADIE PUEDE DARSE CUENTA DE ESE GROSERO CONTRABANDO EN EL QUE HACEN PASAR EL DERECHO POR JUSTICIA, CUANDO A LA LUZ DEL SANO JUICIO, EL DERECHO Y EL DEBER, SÓLO SON ACCESORIOS DE LA JUSTICIA BASADA

De la destruction de l’enseignement supérieur à la militarisation de la recherche : les avancées de l’humanisme “socialiste” (à lire sur SLU)

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

A lire sur Sau­vons L’U­ni­ver­si­té, cet article qui fait froid dans le dos quant à la concep­tion du savoir qui pré­side en ce moment aux des­ti­nées de l’en­sei­gne­ment supé­rieur et de la recherche fran­çaise (ou de ce qu’il en reste après les assauts concer­tés des capo­raux Pécresse et Fio­ra­so, agents infil­trés de l’Or­ga­ni­sa­tion Fran­çaise de

AG de Sauvons La Recherche : this is the end my friends…

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

AG de SLR — 12 octobre 2013 http://www.sauvonsluniversite.com/spip.php?article6329 Réso­lu­tion Réunis en AG ce 12/10/2013, les adhé­rents de SLR constatent que depuis la créa­tion de l’association il y a bien­tôt 10 ans, les gou­ver­ne­ments suc­ces­sifs n’ont jamais com­pris que leur poli­tique ruine notre sys­tème d’enseignement supé­rieur et de recherche. Confon­dant décou­verte uni­ver­selle et inno­va­tion com­mer­ciale, assi­mi­lant

Défense des qualifications au CNU : amère victoire… face à une loi qui prolonge le démantèlement du service public

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

Un texte envoyé par Jérôme Val­luy : L’a­men­de­ment n°6 sup­pri­mant les qua­li­fi­ca­tions par éva­lua­tion des tra­vaux scien­ti­fiques et péda­go­giques au Conseil Natio­nal des Uni­ver­si­tés a été reti­ré, grâce à la mobi­li­sa­tion immé­diate de la com­mu­nau­té uni­ver­si­taire pour défendre cette forme d’é­va­lua­tion intel­li­gente ain­si que la cen­taine de dis­ci­plines scien­ti­fiques et péda­go­giques  repré­sen­tées au Conseil Natio­nal

Suppression des qualifications CNU pour les recrutements et promotions des enseignants-chercheurs

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

His­toire de gâcher un peu plus notre week-end, voi­ci une info sidé­rante en pro­ve­nance du Sénat, envoyée par Jérôme Val­luy (Uni­ver­si­té Paris 1), et qui démontre le mépris dans lequel la classe poli­tique tient l’u­ni­ver­si­té et la recherche. Si ce texte est adop­té défi­ni­ti­ve­ment, il ne res­te­ra plus qu’à recru­ter les col­lègues sur la base

Articles plus anciens›› ‹‹Articles plus récents