Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Indiscipline ! sur LinkedInFlux RSS

Notre Dame des Landes: un point sur la situation


Share
Print Friendly, PDF & Email

Le 9 janvier prochain aura lieu à Nantes contre le projet d’aéroport de Notre Dame des Landes.

Cette manifestation n’arrive pas au hasard. Elle vient répondre à l’offensive que le pouvoir a entamé contre la résistance à ce projet.

Ce pouvoir a en effet entrepris une stratégie, qu’à défaut d’approuver, il faut bien considérer comme particulièrement intelligente. En effet, plutôt que de s’attaquer directement aux zadistes, le pouvoir a décidé de s’attaquer aux occupants dont la légitimité est la plus grande aux yeux de l’opinion: les paysans qui sont installés depuis des lustres sur ces terres et qui refusent de les abandonner.

En effet, ces paysans historiques sont assignés en référé-expulsion depuis le 10 décembre, risquant une astreinte financière de 200 à 1000 € par jour ainsi que la mise sous séquestre de leurs biens si ils refusent d’obéir. L’audience aura lieu le 13 janvier prochain, raison pour laquelle cette manifestation a été avancée au 9 janvier.

Il va sans dire que si ce référé-expulsion est confirmé par le tribunal, il sera difficile pour les paysans historiques de résister à cette contrainte financière.

Ce qui laisserait alors les seuls zadistes comme occupant du terrain. Nul doute alors que le pouvoir n’hésiterait plus à employer tous les moyens nécessaires pour expulser les zadistes, surtout dans le contexte de l’état d’urgence.

Il est donc important de participer quand on le peut aux manifestations du 9 janvier, les comités locaux étant invités à organiser leurs propres manifestations.

Photo du profil de Le Père Vert Pépère
Photo du profil de Le Père Vert Pépère

Les derniers articles par Le Père Vert Pépère (tout voir)




  • 8 réponses “Notre Dame des Landes: un point sur la situation”

    1. Photo du profil de
      Al Ceste
      6 janvier 2016 à 16 h 44 min

      Il va être intéressant de voir si des Black Blocs vont réussir à pourrir cette manif.

      BB = idiots utiles de Vinci, Retailleau, Valls. Si pas payés par eux : comment se fait-il qu’on n’arrive jamais à en pincer.

      Crétins qui pensent avoir une conscience politique supérieure.

      • Photo du profil de Jean-Paul Bourgès 6 janvier 2016 à 18 h 39 min

        Comment ce pouvoir autiste n’a-t-il pas compris la leçon de Sivens et la contradiction entre NDDL et la COP21 ? En fait ils ont évidemment compris … mais juste ce qui les intéresse.

      • Photo du profil de Le Père Vert Pépère 6 janvier 2016 à 19 h 40 min

        Tout à fait, mais il serait intéressant de savoir qui se cache réellement sous les capuches noires.

        Si il y a eu effectivement des BB à NDDL, ceux-ci, ayant peu d’appétence pour la vie champêtre de la ZAD, sont repartis vers d’autres horizons.

        Pour avoir été personnellement témoin lors de manifs de l’enlèvement de vestes à capuche pour révéler des brassards de police, les personnes concernées sortant alors leurs matraques et fondant sur les manifestants, je suis tout à fait dubitatif sur qui pourrit quoi. Je ne tire bien sur aucune généralité de ce que j’ai vu, mais cela me permet au moins de savoir que cela existe.

        • Photo du profil de Jean-Paul Bourgès 6 janvier 2016 à 19 h 52 min

          Ces pratiques sont vieilles comme la police !

        • Photo du profil de
          Al Ceste
          6 janvier 2016 à 21 h 18 min

          Les BB n’étaient pas à NDDL mais à la manif intra-muros. Mon frère travaille à la régulation des bus de la TAN, devant un mur d’écrans de vidéo-surveillance. Il a vu que les connards ont saccagé leurs aubettes en toute tranquillité sans que les forces dites de l’ordre ne lèvent le moindre petit tonfa.

    2. Igor Babou 6 janvier 2016 à 22 h 46 min

      Ils ont du cran, les zadistes. Moi je dis chapeau bas ! Il est important de soutenir les luttes environnementales de ce type qui sont également politiques : comme le disait un collègue sociologue dans un séminaire, c’est toujours « NDDL et son monde » (Francis Chateauraynaud, pour rendre à César ce qui lui appartient) qui est la cible des actions et des discours des zadistes : « et son monde« , c’est ça qui compte. Le « monde » derrière NNDL c’est aussi le monde corrompu des politiciens, celui du marché totalisant et totalitaire, celui de la domination brutale sur l’argumentation raisonnée.

    3. Photo du profil de
      Al Ceste
      6 janvier 2016 à 23 h 44 min

      Le “monde” derrière NNDL c’est aussi le monde corrompu des politiciens, celui du marché totalisant et totalitaire, celui de la domination brutale sur l’argumentation raisonnée.

      Un ami journaliste nantais a sorti un livre édifiant sur Vinci :

      http://editionslibertalia.com/Les-Predateurs-du-beton

    Laisser un commentaire