Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Flux RSS

Critiques

EDUCACIÓN Y PERIODISMO EN EL PERÚ

Les derniers articles par Joan Guimaray (tout voir)

LA FUERZA TRANSFORMADORA DE LA EDUCACIÓN DUERME EN LA OLVIDADA AGENDA DE LOS QUE NUNCA FUERON EDUCADOS, Y EL PERIODISMO CARENTE DE NOBLES IDEALES, NAVEGA EN EL MAR DE ROJOS PLACERES, PARDAS FRIVOLIDADES Y NEGROS INTERESES, SIN ADVERTIR QUE SIN TAN SÓLO ÉL (PERIODISMO) NO MINTIERA NI ENCUBRIERA NADA NI A NADIE, ESTE PAÍS SERÍA

Elecciones en el Perú: AVISEN A LOS COMPATRIOTAS

Les derniers articles par Joan Guimaray (tout voir)

Escribe Joan Gui­ma­ray ¡Ay, el Perú! ¿En dónde y en qué momen­to se nos per­dió el sano jui­cio? ¿En cuál de los reco­dos de la his­to­ria se nos conta­minó el alma? ¿Quién nos convir­tió casi, casi en cari­ca­tu­ras huma­nas? ¿En qué parte de la lar­ga tra­vesía repu­bli­ca­na nos asal­ta­ron la memo­ria? Aho­ra cuan­do nos lle­ga

En el Perú: LA OCLOCRACIA ARRINCONÓ A LA DEMOCRACIA

Les derniers articles par Joan Guimaray (tout voir)

  Escribe Joan Gui­ma­ray El Perú está de due­lo. De due­lo está el Perú. La demo­cra­cia ha sufri­do una gran der­ro­ta, la peor de sus der­ro­tas. Y aunque muchos dis­traí­dos digan que ella ganó, pues el mode­lo neo­li­be­ral que engen­dró pobre­za repar­tien­do limos­nas, dis­tri­buyen­do pro­vi­den­cias y asi­gnan­do dádi­vas quin­ce­nales, la ha heri­do con ale­vosía, gol­peán­do­la

ACERCA DE COSAS QUE SE ESCUCHAN POR DOQUIER

Gabriel Sali­nas alva­rez, Doc­tor en Cien­cias sociales –U.L.B. Todo lo que pudie­ra decirse acer­ca del desastre nuclear en cur­so, es poco. Resul­ta conster­nante ver como los comen­ta­rios de mucha gente se desvían de lo esen­cial. Afir­ma­ciones del tipo “no existe el ries­go cero”, “las energías alter­na­ti­vas no son ni sufi­cientes ni bara­tas…”, “no hay que

Egypte : Le Monde relaie, sans les vérifier, les erreurs du Quai d’Orsay à propos d’un prétendu “devoir de réserve” des chercheurs

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

Dans un article du 05.02.11 inti­tu­lé “Les cher­cheurs fran­çais som­més d’être dis­crets”, la rédac­tion du Monde relaie les pro­pos de Ber­nard Valé­ro, porte-parole du Quai d’Or­say. On y lit que les cher­cheurs fonc­tion­naires seraient “astreints à une obli­ga­tion de réserve” : Le Quai d’Or­say a deman­dé aux spé­cia­listes fran­çais de l’E­gypte pré­sents sur place de

Pour Paris Match, Hortefeux “entérine” la violence

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

Magni­fique perle, aujourd’­hui, sur le site du tor­chon popu­liste pari­sien “Paris Match” : le rédac­teur de l’ar­ticle inti­tu­lé “Lyon : scènes de chaos en centre-ville”, sans doute pres­sé par l’ur­gence de dénon­cer les cas­seurs qui s’en prennent à la vraie France, celle qui tra­vaille et qui consomme en se tai­sant, a com­mis un lap­sus extrê­me­ment

L’excellence n’est ni réactionnaire, ni progressiste; elle est tout simplement fasciste

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

L’ex­cel­lence, comme mesure de la per­for­mance de toute science, n’est ni réac­tion­naire, ni pro­gres­siste; elle est tout sim­ple­ment : fas­ciste; car le fas­cisme, ce n’est pas d’empêcher de dire, c’est d’o­bli­ger à dire. (Libre­ment ins­pi­ré par un texte fameux de Roland Barthes). Cette maxime, pas­tiche d’une célèbre leçon de Roland Barthes au Col­lège de France,

Sommes nous d’accord pour que vous restiez, Muriel Florin ? A propos d’un souvenir de journaliste dans LibéLyon, ou ce qu’occultent les “faits” journalistiques

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

C’est l’é­té, il fait chaud, Lyon s’en­nuie. Dans une série d’ar­ticles com­plai­sam­ment nom­bri­listes, Libé­ra­tion Lyon demande à une série de jour­na­listes invi­tés de pré­sen­ter des “sou­ve­nirs” qui les auraient mar­qués. Par­mi ces articles que je sur­vo­lais — je l’a­voue — de l’œil vaseux de celui qui s’en­nuie en atten­dant de par­tir en vacances, et en

Non aux mesures répressives contre les Roms et les gens du voyage

Nous, ensei­­gnants-cher­­cheurs, mais aus­si simples citoyens, expri­mons notre total désac­cord avec les mesures répres­sives annon­cées à l’en­contre des gens du voyage et des Roms à l’issue de la réunion orga­ni­sée le 28 juillet 2010 par Nico­las Sar­ko­zy. Les amal­games entre « Roms », « gens du voyage » et « situa­tion irré­gu­lière », les accu­sa­tions

Standard & Poor’s : faire de la pauvreté un standard

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

L’Eu­rope angoisse face aux agences inter­na­tio­nales de nota­tion, qui font du bench mar­king une arme d’as­ser­vis­se­ment mas­sive des peuples : la Grèce, le Por­tu­gal et main­te­nant l’Es­pagne sont som­més de chan­ger de poli­tique, de sup­pri­mer des postes de fonc­tion­naires, de réduire leur dette publique en fai­sant appel à des taux d’u­su­riers auprès de banques qui,

Articles plus anciens›› ‹‹Articles plus récents