Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Flux RSS

université

Numérisation et mise en ligne de la revue Labo Contestation

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

Nous sommes heu­reux de vous annon­cer la numé­ri­sa­tion com­plète ain­si que la mise en ligne du cor­pus de la revue “Labo Contes­ta­tion”, revue contes­ta­taire lyon­naise réa­li­sée par des cher­cheurs entre 1970 et 1973, et dont l’objectif était de réa­li­ser une cri­tique des condi­tions de pro­duc­tion de la science et une ana­lyse des rap­ports de domi­na­tion

Sauvons La Recherche : pétitions contre les mensonges gouvernementaux sur la recherche et le supérieur, et pour soutenir les précaires de l’ENS

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

Sau­vons La Recherche pro­pose deux péti­tions à signer : — L’une pour exi­ger que cessent les men­songes d’état sur la recherche et l’enseignement supé­rieur : http://sauvonslarecherche.fr/spip.php?article3433 — L’autre pour sou­te­nir les pré­caires de l’É­cole nor­male supé­rieure en grève depuis plu­sieurs mois, et sou­te­nus par des élèves et ensei­gnants de l’ENS, face à une direc­tion qui

Ronde infinie : Action Totex, Totem d’Excellence, le 19 janvier à midi, Place Jussieu (SLU/SLR)

Administrateur

Administrateur chez Indiscipline.fr
Administrateur d'Indiscipline.fr, l'Admin a un rôle avant tout technique. Il dispose également d'un blog où sont postés des textes qui nous sont parvenus, ou que nous reprenons, et qui sont écrits par des personnes ou des groupes qui ne disposent pas d'un blog sur Indiscipline. Enfin, c'est lui qui est la voix de l'équipe des modérateurs du site dans leurs relations avec les auteurs.
Administrateur

Les derniers articles par Administrateur (tout voir)

Le 19 Jan­vier pro­chain, Nico­las Sar­ko­zy pré­sen­te­ra ses vœux « au monde de la connais­sance et de la culture », qui inclut la Recherche et l’Enseignement Supé­rieur. La teneur de son dis­cours est pré­vi­sible. Il par­le­ra de la moder­ni­sa­tion du monde de Recherche et l’Enseignement Supé­rieur, nous par­le­rons de des­truc­tion sys­té­ma­tique de ce sec­teur comme des autres

Sommes nous d’accord pour que vous restiez, Muriel Florin ? A propos d’un souvenir de journaliste dans LibéLyon, ou ce qu’occultent les “faits” journalistiques

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

C’est l’é­té, il fait chaud, Lyon s’en­nuie. Dans une série d’ar­ticles com­plai­sam­ment nom­bri­listes, Libé­ra­tion Lyon demande à une série de jour­na­listes invi­tés de pré­sen­ter des “sou­ve­nirs” qui les auraient mar­qués. Par­mi ces articles que je sur­vo­lais — je l’a­voue — de l’œil vaseux de celui qui s’en­nuie en atten­dant de par­tir en vacances, et en

La marchandisation du savoir au quotidien : comment la novlangue manageriale remplace progressivement les normes scientifiques

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

Aujourd’­hui, j’ai reçu cette magni­fique défi­ni­tion des dif­fé­rentes rubriques de l’a­ni­ma­tion scien­ti­fique dans un mai envoyé par notre admi­nis­tra­tion de la recherche à tous ses per­son­nels : “Rap­pe­lons qu’un col­loque n’est pas une jour­née d’é­tudes ou un sémi­naire. Un col­loque a une ampleur natio­nale ou inter­na­tio­nale ; les jour­nées d’é­tudes et les sémi­naires sont des

NAVIRE NIGHT 2 : JOURNÉE D’ALERTE SERVICES PUBLICS, Lyon, 16 mai

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

JOURNÉE D’ALERTE SERVICES PUBLICS Salle Rameau, Lyon, same­di 16 mai 2009 (09h00-13h00 / 14h00-21h00) 1 rue Hip­po­lyte Flan­drin (69001, Lyon) Entrée libre Suite à « Navire Night. La Nuit blanche de l’u­ni­ver­si­té » (confé­rences scien­ti­fiques inter­dis­ci­pli­naires et per­for­mances artis­tiques, Uni­ver­si­té Lumière Lyon 2 et inter-sites, 8–9 avril 2009), le col­lec­tif uni­ver­si­taire qui a ini­tié cette

NAVIRE NIGHT : LA NUIT BLANCHE DE L’UNIVERSITÉ (Lyon, 8 avril 2009 de 18h30 à 08h00)

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

 LA NUIT BLANCHE DE L’UNIVERSITÉ Uni­ver­si­té Lumière Lyon 2‑Université de Lyon mer­cre­di 8 avril (19h00) / jeu­di 9 avril (08h00) Grand Amphi « Rien dans le jour. Les mou­ve­ments du Navire Night devraient témoi­gner d’autres mou­ve­ments qui se pro­dui­raient ailleurs et qui seraient de nature dif­fé­rente. » (Mar­gue­rite Duras, Le Navire Night) « — Oui, mais il faut parier. Cela

La Ronde Infinie des Obstinés

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

La Ronde Infi­nie des Obs­ti­nés est une ini­tia­tive for­mi­dable ini­tiée par l’U­ni­ver­si­té Paris 8. Elle fait suite à un ulti­ma­tum lan­cé par des ensei­­gnants-cher­­cheurs et étu­diants mobi­li­sés contre les “réformes” uni­ver­si­taires, et adres­sé au minis­tère, ulti­ma­tum qui exi­geait le retrait de ces réformes. L’ul­ti­ma­tum ayant expi­ré, et devant l’au­tisme et le mépris du gou­ver­ne­ment, les

Indiscipline répond à Bruno Latour le trop discipliné

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

Par Igor Babou et Joëlle Le Marec. Bru­no Latour, socio­logue des sciences, vient de publier un article d’opinion dans Le Monde sous le titre : « Auto­no­mie, que de crimes on com­met en ton nom ! » (Le Monde, 25.02.09. Lire l’article en ligne). Enfon­çant les pon­cifs jour­na­lis­tiques, l’article de Bru­no Latour com­mence par une phrase choc accu­sant

Sur la “radicalisation” des luttes universitaires

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

La qua­­si-tota­­li­­té des acteurs de l’en­sei­gne­ment supé­rieur et de la recherche et leurs repré­sen­tants (syn­di­cats, coor­di­na­tions, groupes infor­mels), et ce de manière assez inédite depuis 1968, luttent actuel­le­ment ensemble contre des réformes catas­tro­phiques et régres­sives. Face à ce front uni, ce qui carac­té­rise la réponse gou­ver­ne­men­tale face à ces remises en cause des “réformes” de

Articles plus anciens›› ‹‹Articles plus récents