Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Indiscipline ! sur LinkedInFlux RSS

La Ronde Infinie des Obstinés


Share
Print Friendly, PDF & Email

La Ronde Infinie des Obstinés est une initiative formidable initiée par l’Université Paris 8. Elle fait suite à un ultimatum lancé par des enseignants-chercheurs et étudiants mobilisés contre les « réformes » universitaires, et adressé au ministère, ultimatum qui exigeait le retrait de ces réformes. L’ultimatum ayant expiré, et devant l’autisme et le mépris du gouvernement, les obstinés de Paris 8 ont entrepris de tourner en rond, en groupe, sur la place de Grève à Paris, jour et nuit, jusqu’au retrait des réformes. Ils en profitent pour entrer en contact avec les passants, pour leur expliquer le sens du mouvement de contestation. Dans la mesure où il est maintenant clair que ce n’est pas par une (ou même des) grosse manifestation qu’on arrivera à une solution à ce conflit, et qu’il faut inscrire nos résistances dans la durée et dans de nouvelles formes d’action, cette ronde, si elle était dupliquée et étendue à diverses villes de France (comme c’est le cas en ce moment), pourrait avoir un fort impact.

On aimerait bien voir exister une telle à Lyon : avis aux amateurs, Indiscipline est partant pour entrer dans la ronde ! Surtout si elle s’inscrit dans la convergence des luttes.

Ça se passe là (pour le blog) : http://rondeinfinie.canalblog.com/

Je recopie ici les textes du collectif, puis les principes pratiques tels qu’ils sont exprimés par les auteurs de l’initiative :

Communiqué de presse du 24 mars 2009

Les Universités toujours en grève depuis 7 semaines et n’ayant reçu aucune réponse favorable à leurs revendications ont entamé le 23 mars à midi LA RONDE INFINIE DES OBSTINÉS en place de grève (Parvis de l’hôtel de ville à Paris).
Cette ronde tourne depuis cette date jour et nuit en permanence.
A l’université de Paris 8, se sont jointes les universités de Paris X Nanterre, Paris 1, Paris 2, Paris 4, Paris 6, Paris 7, Paris 12, l’IUFM de Paris, ainsi que les collectifs SLU et SRL. L’université de Picardie Jules Verne (Amiens) ouvrira une ronde jeudi 26 mars de 8h30 à 18h Place Gambetta à Amiens, et l’université à Fort-de-France en Martinique prépare aussi une ronde.

Nous appelons tous les citoyens solidaires à venir se joindre à la ronde infinie des obstinés.

Venez quand bon vous semble. Ou signalez votre participation sur : http://www.doodle.com/dwgnpdqdf2qg2cki

Blog : http://rondeinfinie.canalblog.com/

Contact : rondeinfinie@gmail.com

Posté à 19:39 – Commentaires (0)Rétroliens (0) – Permalien (#)

Discours du 23 mars 2009

OUVERTURE DE LA RONDE INFINIE DES OBSTINÉS

Nous enseignants-chercheurs, étudiants et personnels Biatoss en grève depuis le 2 février 2009, avons lancé solennellement le 16 mars 2009 un ultimatum aux ministres Valérie Pécresse et Xavier Darcos.

Cet ultimatum a expiré ce 23 mars 2009 à midi. Les ministres n’ont pas répondu.

Nous continuons donc d’exiger, ainsi que le demande depuis 7 semaines la Coordination Nationale des Universités, le retrait de la loi LRU, le retrait du pacte de recherche, comme de toutes les mesures qui en découlent.

Nous déclarons ouverte en place de grève la RONDE INFINIE DES OBSTINÉS.

Cette Ronde est la marche permanente de tous ceux qui, à un titre ou à un autre, estiment que l’idée même d’Education Nationale, d’université, d’enseignement et de recherche est mise à mal par les réformes actuelles. Non, l’université n’est pas une entreprise ni le savoir une marchandise.

Parce que nous ne voulons pas abandonner l’idéal d’une éducation de qualité, laïque et gratuite pour tous, de la maternelle à l’université,
Parce que nous nous sentons solidaires vis-à-vis des générations qui se sont battues pour cet idéal qu’il nous importe de transmettre aux générations futures,
Parce que nous ne voulons pas d’une société où les maternelles disparaîtraient, où l’enseignement dans le primaire et le secondaire serait assuré par des personnes n’ayant pas reçu les formations requises,
Parce que nous ne voulons pas que les étudiants s’endettent sur de longues années, pour suivre des études devenues payantes – du fait du désengagement de l’Etat,
Parce que nous ne voulons pas que nos professions et statuts soient précarisés et par là même nos métiers et leur sens,
Parce que nous ne voulons pas d’une société où le savoir, la recherche et la création seraient méprisés et soumises à la rentabilité comptable,

Nous tournerons nuit et jour pour alerter tous les citoyens de la gravité de la situation,
Jusqu’à satisfaction de nos justes revendications

Nous marcherons sans fin car nous n’avons pas l’intention de céder,
Et nous tournerons encore et encore pour manifester notre obstination, pour partager, pour débattre et pour résister.
Pour inventer les universités que nous voulons.

La ronde sera lancinante ou ne sera pas !

Le monde de l’éducation n’est pas le seul à subir les agressions et le mépris de ce pouvoir. Précaires, chômeurs, intermittents, salariés et retraités, sont traités aujourd’hui avec un cynisme sans égal. Aussi appelons-nous tous les citoyens solidaires à venir se joindre à la ronde infinie des obstinés ou à ouvrir leur propre ronde où qu’ils soient.

La Ronde infinie des obstinés, mode d’emploi

La ronde pourra perdurer parce que sa force, c’est d’être en apparence inoffensive. Sa force, c’est de susciter le dialogue avec les passants. Sa force, c’est sa permanence. Marcher en silence fait grande impression. Cette ronde n’est pas d’abord festive. Cette ronde est grave.

Quelques indications pour les modalités de la ronde :


1. Inscriptions, contacts :

Inscriptions possibles sur Doodle par créneau horaire : http://www.doodle.com/dwgnpdqdf2qg2cki

MAIS

  • Il est vraiment important de favoriser les inscriptions collectées par département (y compris pour la convivialité du moment), mais aussi pour s’assurer de la présence des enseignants. Notamment la nuit. Nous avons pris la responsabilité d’une telle initiative, nous devons aussi l’assumer.
  • L’objectif n’est pas d’être 300 à tout instant, au contraire, il s’agit juste de continuer à tourner en permanence, seul ou à 40 marcheurs. Elle n’a donc aucun caractère exclusif à l’égard d’autres initiatives sur Paris 8 ou ailleurs.
  • Pour les inscriptions, vous pouvez mettre un pseudo (pour ceux qui ne veulent pas inscrire leur nom), mais bien préciser le département et l’université, ainsi que votre situation d’enseignant, Biatoss ou étudiant)
  • Contact : rondeinfinie@gmail.com
  • Blog : http://rondeinfinie.canalblog.com/
    Vous pouvez envoyer films, photos ou textes à : lgidrol@hotmail.fr
  • Deux films différents en ligne:
    http://www.youtube.com/watch?v=bZWjOqcBnIk

    Et: http://www.dailymotion.com/user/DynamiteCanal/video/x8ot7d_ultimatum-posee-par-la-ronde-infini_news


2. Vie de la ronde

Les départements des différentes universités sont invités à faire vivre la ronde par des actions.
Cette « animation » doit être clairement politique et lisible.
Vous pouvez signalez votre créneau sur rondeinfinie@gmail.com et dans les commentaires en bas de page de http://www.doodle.com/dwgnpdqdf2qg2cki

Il est nécessaire qu’un ou deux enseignants soient présents sur chaque créneau afin d’assurer le relais et l’esprit de la ronde.

A éviter :

  • Il ne s’agit pas d’une manifestation à proprement parler ni d’un rassemblement, mais on peut imaginer des « ponctuations » sonores, théâtrales, lectures, etc., en sachant que l’idée n’est pas de sonoriser le lieu qui ne s’y prête d’ailleurs pas.
  • Il est difficile de donner une conférence/un discours pour la ronde entière (surtout si elle réunit plus de 30 personnes : niveau sonore trop élevé).
  • Eviter les initiatives qui mettraient la ronde en déroute : tapage nocturne en particulier. La ronde silencieuse est déjà, en soi, fort impressionnante et permet au passant de venir demander pourquoi nous tournons. (Les passants traversent la ronde si elle est suffisamment ouverte)

Quelques actions possibles :

  • Lire un texte à une personne qui marche, en marchant à côté d’elle.
  • Si la ronde est fournie, constituer un/des petits groupes de lecteurs, de débats, d’échange, à l’intérieur de la ronde (cela permet aussi à ceux qui marchent de venir se reposer un peu).
  • Prévoir des pancartes qui nous ressemblent. Eventuellement écrire des phrases, chaque marcheur portant un seul mot sur un A4. (Les mots défilent pour constituer différentes phrases).
  • Transmettre un geste/ un texte/ un slogan/ une image à son voisin de derrière.
  • Transmettre un son/ un mot qui circule donc dans la ronde.
  • Distribuer aux passants des tracts ou tout autre texte. Nous aurons aussi des tracts en espagnol, italien, anglais, allemand (il y a beaucoup de touristes sur cette place).
  • Expliquer pourquoi nous sommes là, si possible en entraînant les passants dans la ronde.
  • Déposer à l’intérieur de la ronde, dans un chaudron (ou autre), les brochures ou maquettes des départements et imaginer une petite cérémonie (un amas de papier au fil des heures, donc. Attention au vent).


3. Quelques conseils pratiques :

  • Avoir ses papiers d’identité sur soi
  • Les consignes de base pour une marche longue : prévoir protection soleil, bouteilles d’eau, boissons, et éviter d’être trop chargé, sac à dos, chaussures amortissantes, vêtement de pluie, etc.
  • Prévoir papier, markers, chemises transparentes et ficelles pour faire des pancartes pour ceux qui arrivent et souhaitent en porter une.
  • Le réseau noctilien permet de rejoindre ou quitter la ronde en pleine nuit depuis Châtelet.
    Carte : http://www.ratp.info/orienter/f_plan.php?fm=pdf&loc=reseaux&nompdf=noctilien&lang=


Le comité de mobilisation de Paris 8 Saint-Denis

Une webcam filme en direct la ronde en Place de Grève (Paris) : http://paris.webcam.en-ville.orange.fr/ville/paris/hotel-de-ville-2094.html

Igor Babou

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou



  • Mots clés : , ,

    7 réponses “La Ronde Infinie des Obstinés”

    1. MAINE Marc
      28 mars 2009 à 8 h 57 min

      Bravo, quelle belle et originale initiative.
      Continuez et je pense que cette initiative peu faire tache d’huile pour mettre sur la place publique tout ce que les autistes refusent de voir ou entendre.
      Bravo !!!!

      • Igor Babou 28 mars 2009 à 9 h 26 min

        Ce sont les parisiens à l’initiative de cette ronde qu’il faut féliciter, ils le méritent. Je ne fais ici que relayer l’info. En revanche, s’il y a des motivés à Lyon, je suis partant pour contribuer à l’organisation d’une ronde des obstinés et indisciplinés ! Je dis bien « contribuer » : la ronde a pour caractéristique, au plan symbolique, de représenter un refus des hiérarchies, des classements, et de symboliser le « nous » dans un monde où l’absurdité du « moi je » est en train de liquider toute idée d’intérêt collectif et de bien public. Autrement dit, à partir du monde universitaire, si des gens à Lyon, sont partants pour s’inscrire dans cette révolution obstinée, Indiscipline pourrait lancer un appel dans ce sens : il n’y a pas d’autre « revendication », ni d’autre « éthique que celles proposées sur le site de la Ronde des obstinés : http://rondeinfinie.canalblog.com/

        Il faudrait juste réunir un nombre suffisant de gens motivés (environ 100 pour commencer) afin de lancer la Ronde des obstinés lyonnais.

        Mais pour être convaincus de la puissance symbolique (donc de l’efficacité pratique) de cette ronde, écoutez la belle interview de Guedj réalisée ce matin sur France Inter :
        http://radiofrance-podcast.net/podcast09/rss_10981.xml

    2. Igor Babou 29 mars 2009 à 17 h 56 min

      Communiqué de presse du 27 mars 2009

      La ronde infinie des obstinés tourne depuis plus de 100 heures et il n’y pas lieu de s’en réjouir. Si le chiffre marque la force de notre mobilisation et de notre détermination, chaque heure qui passe confirme le silence et le mépris du gouvernement à l’égard de l’éducation. Nous avons marché 100 heures jours et nuits, sous le soleil ou la pluie, mais nous n’avons pas fêté ces 100 heures : nous prenons acte que ces 100h s’ajoutent aux 7 semaines de grève des universités et que ni Valérie Pécresse, ni Xavier Darcos n’ont daigné écouter ceux qui font ce métier et entendent penser ensemble l’avenir de l’Education.

      Nous, universitaires, enseignants, chercheurs, enseignants-chercheurs, étudiants, personnels des bibliothèques, ingénieurs, administratifs, techniciens, ouvriers de service, nous constatons que l’essentiel de nos revendications reste à satisfaire.

      Notre marche lancinante est rejointe, tous les jours et toutes les nuits, par de nouvelles universités, par des personnes d’autres secteurs qui font, avec nous, un bout de chemin. A l’université de Paris 8 se sont jointes des marcheurs des universités de Paris 1, Paris 2, Paris 3, Paris 4, Paris 5, Paris 6, Paris 7, Paris X Nanterre, Paris 11, Paris 12, Paris 13, de l’IUFM de Paris et de Bonneuil, de l’ENS, de l’EHESS, de L’INALCO, de l’Observatoire de Paris, du CNRS, de Mulhouse, Montpellier 3, Reims ainsi que les collectifs SLU et SLR, sans compter tous les anonymes. L’université de Poitiers tourne tous les jours, Place d’Armes, de 17h à 19h. L’université de Clermont-Ferrand ouvrira une ronde le 1er avril. Les universités de Lyon, de Lille et de Fort-de-France en Martinique préparent aussi leur ronde.

      Nous appelons tous les citoyens solidaires à venir se joindre à la ronde infinie des obstinés.
      Venez quand bon vous semble. Ou signalez votre participation sur : http://www.doodle.com/pzc4487esnmugiu3

      Blog : http://rondeinfinie.canalblog.com/
      Contact : rondeinfinie@gmail.com

    3. 30 mars 2009 à 22 h 14 min

      belle initiative,ça me rappelle 1968, quand journalistes, créatifs, comédiens et ouvriers tournaient autour de la maison de la radio tous les jours une heure,durant un mois.
      seulement tourner autour d’une université ne dérange personne
      à part quelques vieux doyens (de droite)
      de localisez,tournez avec des ouvriers virés autour de matignon,de tf1,des sièges de banques, des permanences ump, du conseil de l’europe, de l’onu, de l’unesco ( inutiles)
      des gares ( pour pouvoir être traité de terroristes par les fascistes en puissance)
      le courage c’est aller au bout de ses rêves

    4. Ann
      8 avril 2009 à 13 h 49 min

      La Ronde devrait commencer à tourner le lundi 20 avril à Lyon, 8h, devant l’Hotel de ville. On peut d’ores et déjà s’inscrire sur http://rondedesobstines.servhome.org/ .

    Laisser un commentaire