Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Indiscipline ! sur LinkedInFlux RSS

édition

Publications scolaires, éditions et idéologie : la citoyenneté enseignée à l’Ecole

On se sou­vient des décla­ra­tions du Medef cri­ti­quant cer­tains manuels d’économie uti­li­sés au lycée qua­li­fiés de trop « mar­xistes »… Edu­ca­tion et idéo­lo­gie auraient des liens ténus. Soyons vigi­lants. Quelles sont les valeurs ensei­gnées à l’école en matière d’éducation civique ? Com­ment parle-t-on de citoyen­ne­té aux nou­velles géné­ra­tions ? Pour le savoir, il peut être

Romanesque et le Passager Clandestin

Com­ment aujourd’hui peuvent naître et se déve­lop­per des alliances entre des acteurs qui cherchent à défendre des formes d’action et de créa­tion indé­pen­dantes dans des milieux a prio­ri très dif­fé­rents (créa­tion lit­té­raire, milieu édi­to­rial, recherche, édu­ca­tion popu­laire) ? Com­ment repé­rer et faire vivre ces alliances dans le contexte asphyxiant d’une injonc­tion per­ma­nente à com­mu­ni­quer, pro­mou­voir,

Nova Atlantis : Manifeste pour une utopie baconienne en sciences humaines et sociales

Igor Babou

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

Babou, Igor et Le Marec, Joëlle, « Nova Atlan­tis — Mani­feste pour une uto­pie baco­nienne en sciences humaines et sociales », Alliage n°47, Anais Edi­tions, 2001, p. 3–10. Croyons-nous encore à la pos­si­bi­li­té d’un tra­vail col­lec­tif en sciences humaines et sociales ? Certes, les réseaux, axes thé­ma­tiques, grou­pe­ments de recherche, et autres groupes d’études, ne