Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Indiscipline ! sur LinkedInFlux RSS

Profiter des soldes… pour manifester quand même


J’ai une idée que je mets en vitesse pour le moment car je ne peux pas rester au mail aujourd’hui. Olivier Allegre community manager à Paris 7, faisait remarquer qu’on interdisait les rassemblements et manifestations mais que c’était une semaine de soldes.
Et si on faisait un petit panneau et qu’on allait tous dans les magasins pour les soldes, pourrir les queues avec nos petits panneaux à la main, où on écrirait :  » je me joins à cette manifestation pour… » pour le climat, pour les victimes des attentats, pour un changement de société, etc etc, il faudrait faire une liste, et on proposerait des petits panneaux aux acheteurs?




  • 16 réponses “Profiter des soldes… pour manifester quand même”

    1. Igor Babou 27 novembre 2015 à 14 h 54 min

      Idée géniale ! 😆

      Dommage que je sois à 10000 km de la France en ce moment…

      • Joëlle Le Marec 27 novembre 2015 à 16 h 12 min

        Je voudrais essayer de susciter une action et des réactions, je ne sais pas si j’ai choisi le meilleur format pour proposer cette idée. Help!

    2. Igor Babou 27 novembre 2015 à 16 h 16 min

      Peut-être en changeant le titre de ton billet : profiter des soldes… pour manifester. Ou mieux : les soldes contre l’état d’urgence ! Et puis, diffuse ton idée un peu partout, éventuellement avec ton collègue community manager qui doit avoir des moyens techniques de la promouvoir. Sinon, faut aussi attendre que les gens percutent : les idées d’agit prop ne prennent pas forcément immédiatement, et en ce moment, les gens sont sans doute un peu tétanisés.

      • Igor Babou 27 novembre 2015 à 21 h 39 min

        Et hop, Joëlle, je t’ai concocté une image en N&B, facile à imprimer en A4, qui permet dans la partie blanche du bas d’inscrire à la main la raison de sa manifestation. J’ai repris un lettrage proche du « je suis Charlie », histoire d’être un peu dans le ton du  rassemblement, même si je sais bien que les avis étaient partagés autour de cette récup politicienne. Mais ici, je fais dans l’efficacité immédiate et dans le slogan. A chacun, si envie et affinités, de s’approprier cette image.

        Plus un lien vers l’image en A4 : http://www.indiscipline.fr/documents/democratie-en-soldes-A4.jpg

        Et un lien vers le fichier psd modifiable sous Photohop : démocratie en soldes

        • Joëlle Le Marec 28 novembre 2015 à 0 h 27 min

          Merci Igor c’est formidable, cette année j’aime les soldes. Je repensais aux actions d’Anthanas Mockus à la mairie de Bogota il il a quelques années, très préoccupé de l’espace commun dans une ville difficile à vivre. Une des trouvailles de son bureau des idées était un petit panneau qui permettait aux habitants de réagir à des choses sans avoir à trop s’engager dans des interpellations, avec un code pour signaler : je ne suis pas d’accord, par exemple. D

        • Photo du profil de Pascal Maillard 28 novembre 2015 à 11 h 51 min

          Bonjour les amis,

          Je trouve le slogan et l’action excellents. Mais, sauf erreur de ma part, les soldes d’hiver commencent officiellement le 6 janvier. Action à relancer dans un mois?

          • Igor Babou 28 novembre 2015 à 11 h 55 min

            Ah, bien vu ! Ca laisse le temps de préparer et de diffuser l’idée, si rien ne change d’ici là. A moins que Joëlle ait repéré un autre type de soldes ?

    3. Photo du profil de Olivier Jean-Marie CHANTRAINE 28 novembre 2015 à 11 h 07 min

      Variante de la même idée.Cette après-midi, à Lille, l’appel à manifester a été remplacé par un appel à se disperser. Tous à la dispersion dans le centre-ville !

       

       

       

      • Igor Babou 28 novembre 2015 à 11 h 49 min

        Super idée aussi ! Il faut ridiculiser le pouvoir en place, car il est ridicule.

      • Photo du profil de Pascal Maillard 28 novembre 2015 à 12 h 09 min

        Oui, des appels à la « dispersion permanente ». Slogan : « Contre l’interdiction de manifester, dispersez-vous! ». Ne pas faire masse, mais faire rhizome, faire « multitude » sur de grands espaces, apparaître, disparaître et ré-apparaître en un autre lieu. Il faudrait travailler le concept, ses modalités de mise en oeuvre et ensuite les moyens de le diffuser largement. Disséminer le concept au point que « dispersion » devienne synonyme de manifestation.

        • Igor Babou 28 novembre 2015 à 12 h 24 min

          Hé hé… on en a déjà parlé (et ça a été fait) il y a longtemps ici. Mais c’était lié aux milieux de la techno.

          • Joëlle Le Marec 28 novembre 2015 à 12 h 37 min

            Oui la Nuit des Meutes que tu avais organisée Igor, il y a énormément de choses à en tirer, c’était quelque chose qui a compté pour tous ceux qui ont participé à cette nuée d’initiatives simultanées. Pour les soldes je croyais qu’il y avait une cette semaine, car il y avait pas mal de pub et d’appels à consommer vendredi, le black friday, ça ne s’invente pas. Ok faisons plusieurs choses, dispersion, soldes. C’est une manière je pense non pas d’agir au sens propre du terme, mais de nous habituer sans cesse, nous et les étudiants par exemple, à habiter plus nos espaces qui nous sont constamment disputés par le commerce et désormais le pouvoir au sens le plus classique.

            • Igor Babou 28 novembre 2015 à 12 h 54 min

              Disons que j’avais fait partie des gens impliqués, mais je n’ai rien organisé : c’était collectif, et secret (donc, pas de nom affiché, juste des anonymes). 🙂

              Mais c’est vrai que le principe avait été fondateur pour pas mal de monde. Par la suite « on » avait réussi à réunir 12000 de personnes à Paris (chiffres qui nous avaient été donnés sur place par la police), pour une manifestation, sans aucune médiatisation ni l’aide d’aucun syndicat : ça aussi « on » pouvait en être fiers. Le tout sans aucune volonté de valoriser le truc, ni de mettre qui que ce soit en avant, comme organisateur.

              C’était le « Karnageval ». Il y a des tas de vidéos en ligne de cette manif de 2005. Celle là n’est pas de moi, mais d’un collectif. C’est juste leur vision du truc, mais ça donne une idée du monde : http://www.dailymotion.com/video/x4ii1x_karnageval-hard-tekno-clip-video-tt_music

              Si les milieux intellos et militants pouvaient s’appuyer sur ces exemples, issus du monde de la culture alternative, pour avancer, ça serait bien parfois.

    4. Photo du profil de
      VICTORIA ABRAHAM
      1 décembre 2015 à 0 h 29 min

      Je viens d’avoir une idée: « Démocratie pour tous à noël » sous les sapins et dans les cadeaux? Je crois que je vais suivre cette idée pour rire un peu au repas souvent très animés en débats.

      • Photo du profil de Pascal Maillard 5 décembre 2015 à 19 h 45 min

        Excellente idée. Je la complète un peu : assortir le cadeau « Démocratie » d’un abonnement (gratuit) à Indiscipline.“Démocratie pour tous à Noël + Lisez Indiscipline et devenez indisciplinés!”. Les enfant vont adorer.

        • Photo du profil de
          VICTORIA ABRAHAM
          19 décembre 2015 à 18 h 10 min

          J’aime  cette idée supplémentaire. Je ne serais pas avec ma fille mais dans les cadeaux pour ses cousines, j’ai glissé dans chaque paquet sur une carte: « Démocratie pour tous, droit de se rassembler pour tous; état d’urgence, empiétement sur les libertés des citoyens. Démocratie en solde à partir du mercredi 6 décembre! Faites passer le message ». Je ne serais pas présente mais je me réjouis d’avance de mes trouvailles!

    Laisser un commentaire