Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Indiscipline ! sur LinkedInFlux RSS

Archives pourJuin 2013

Défense des qualifications au CNU : amère victoire… face à une loi qui prolonge le démantèlement du service public

Un texte envoyé par Jérôme Valluy : L’amendement n°6 supprimant les qualifications par évaluation des travaux scientifiques et pédagogiques au Conseil National des Universités a été retiré, grâce à la mobilisation immédiate de la communauté universitaire pour défendre cette forme d’évaluation intelligente ainsi que la centaine de disciplines scientifiques et pédagogiques  représentées au Conseil National

L’université trahie

Voici la réaction officielle commune de : – l’Association des Enseignants Chercheurs en Science Politique (AECSP) ; – l’Association Française de Sociologie (AFS) – l’Association des Sociologues Enseignants du Supérieur (ASES) face au vote au sénat d’un amendement supprimant les procédures de qualification par les CNU. L’université trahie Après le vote de la loi sur l’enseignement supérieur et

Pétition nationale de la CP CNU contre la suppression des procédures de qualification par le CNU

Voici un appel qu’Indiscipline! soutient et relaie :   Voici le lien pour signer la pétition nationale lancée par la commission permanente des sections CNU (CP-CNU) afin de demander le maintien des procédures de qualification par le CNU. http://www.petitions24.net/cpcnu Merci  de faire circuler le plus largement possible et d’inciter à la signer d’ici mardi car

Suppression des qualifications CNU pour les recrutements et promotions des enseignants-chercheurs

Histoire de gâcher un peu plus notre week-end, voici une info sidérante en provenance du Sénat, envoyée par Jérôme Valluy (Université Paris 1), et qui démontre le mépris dans lequel la classe politique tient l’université et la recherche. Si ce texte est adopté définitivement, il ne restera plus qu’à recruter les collègues sur la base

Sciences sociales, sciences critiques : « La connaissance libère »

Voici une publication, que je n’ai pas encore pu lire, mais dont la simple existence et le titre doivent nous alerter sur le désastre en cours à l’université en ce qui concerne les sciences sociales (et au delà, les sciences humaines, littéraires, et les langues). L’association Champ Libre (http://www.champlibre.org/), à l’origine de cette publication, a