Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Indiscipline ! sur LinkedInFlux RSS

« Un sondage approuverait la torture »


Share
Print Friendly, PDF & Email

Lors de ses vœux à la presse, jeu­di 14 jan­vier, Mar­tine AUBRY a expri­mé d’une façon extrê­me­ment claire son oppo­si­tion à la déchéance de natio­na­li­té pour les bina­tio­naux.
Inutile de reve­nir sur les expli­ca­tions qu’elle a don­nées … ce sont celles de tous ceux qui n’acceptent pas ce pro­jet.
Mais elle a pous­sé plus loin en appe­lant Fran­çois HOLLANDE et Manuel VALLS à ces­ser de gou­ver­ner en fonc­tion des son­dages. A l’appui de son admo­nes­ta­tion elle a rap­pe­lé que Fran­çois MITTERRAND avait fait conduire par Robert BADINTER l’abolition de la peine de mort alors que les son­dages indi­quaient qu’une majo­ri­té de Fran­çais étaient favo­rables à son main­tien, et elle a enchaî­né en disant que si l’on fai­sait un son­dage sur le sujet on aurait pro­ba­ble­ment une majo­ri­té de Fran­çais favo­rables à la tor­ture.
C’est, en effet, fort pro­bable, sur­tout si la ques­tion était posée habi­le­ment, et au bon moment d’émotion popu­laire, dans le but de pré­co­ni­ser le retour de la tor­ture.
Igor BABOU nous a fait, il y a peu, une belle démons­tra­tion de la meilleure façon d’obtenir les réponses qu’on veut aux ques­tions posées aux son­dés.
Je sou­mets donc à sa saga­ci­té deux son­dages propres à ali­men­ter l’action de nos gou­ver­nants.
« Vou­lez-vous que le départ de Fran­çois HOLLANDE plonge la France dans une crise grave ? ». Ceux qui répondent oui sont inter­nés d’office pour atteinte à la sûre­té de l’Etat en période d’état d’urgence.
« Vou­lez-vous que les ter­ro­ristes soient ter­ro­ri­sés ? », là mal­heu­reu­se­ment Charles PASQUA est décé­dé et ne pour­rait donc plus mettre en œuvre la réponse.
Et, pour la route une ques­tion encore plus idiote : « Vou­lez-vous que Fran­çois HOLLANDE sorte de cette affaire la tête haute et la queue basse, ou la queue haute et la tête basse ? ».
Rede­ve­nons sérieux, c’est l’abandon de cette dis­po­si­tion sépa­rant les Fran­çais en deux caté­go­ries (Dont cha­cun voit bien qu’elle stig­ma­tise tous les Fran­çais d’origine magh­ré­bine … ou d’origine Belge de Molen­beek) qui doit inter­ve­nir bien vite avant qu’il ne soit même plus néces­saire de poser la ques­tion « Pen­sez-vous que Fran­çois HOLLANDE ne fait pas une poli­tique de droite ? » (Igor BABOU me repro­che­ra pro­ba­ble­ment cette for­mule alam­bi­quée, qui pour­rait, il est vrai, être rem­pla­cée par « Pen­sez-vous que Fran­çois HOLLANDE est de gauche ? »).
En tout cas, mer­ci à Mar­tine AUBRY de s’être expri­mée de façon aus­si nette.

Jean-Paul BOURGЀS 15 jan­vier 2016




  • 6 réponses “« Un sondage approuverait la torture »”

    1. Al Ceste
      15 janvier 2016 à 10 h 08 min

      « Vou­lez-vous que Fran­çois HOLLANDE sorte de cette affaire la tête haute et la queue basse, ou la queue haute et la tête basse ? ».

      Cette ques­tion n’intéressera que sa com­pagne du jour*.

      (*Encore un point com­mun avec Mal­fai­sant 1er : il change de pas­sa­gère de scoo­ter comme de che­mise)

      « Pen­sez-vous que Fran­çois HOLLANDE est de gauche ? »

      Cette ques­tion n’intéressera que le conduc­teur du scoo­ter.

      • 15 janvier 2016 à 11 h 08 min

        Mais, AL CESTE, dans les son­dages on ne s’intéresse pas aux ques­tions … et juste non aux réponses, mais aux conclu­sions que l’ordonnateur du son­dage en tire pour prou­ver qu’il est le meilleur !

    2. 15 janvier 2016 à 15 h 43 min

      C’est pour­tant vrai qu’ils pour­raient gou­ver­ner en fonc­tion des son­dages, celui-ci par exemple :

      Accep­te­riez-vous une prime annuelle de 5% de votre reve­nu qui serait prise sur les béné­fices off­shore des grandes entre­prises ?”.

      Ou celle-là :

      Pen­sez-vous que le sou­tien sco­laire devrait être plus impor­tant ?”

      Celle-la encore :

      Êtes-vous favo­rable à une modi­fi­ca­tion du sys­tème élec­to­ral qui ne favo­ri­se­rait pas le car­rié­risme poli­tique ?”

    3. 15 janvier 2016 à 15 h 54 min

      La ques­tion 2 et la ques­tion 3 pour­rait avoir des “résul­tats” dif­fé­rents de ceux que l’on croit au pre­mier abord…

      Tout le monde ne pense pas que du bien du “sou­tien sco­laire”…

      Et sur­tout les résul­tats élec­to­raux montrent régu­liè­re­ment que beau­coup d’électeurs voient l’ambition et le car­rié­risme comme des preuves posi­tives de “pro­fes­sion­na­li­té” ces les hommes poli­tiques. beau­coup veulent voter pour quelqu’un qui “fait le poids” et “en veut vrai­ment”…

    Laisser un commentaire