Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Indiscipline ! sur LinkedInFlux RSS

Car on n’a plus assez d’argent !


Les questions de réduction des contributions du budget de l’Etat aux autres collectivités locales (Régions, départements, métropoles, communes) paraissent bien techniques pour la plupart de nos concitoyens.

Le Conseil départemental du Rhône, présidé par l’UMP Christophe GUILLOTEAU, a trouvé le moyen de mieux faire comprendre ces questions aux habitants du Rhône.

Puisque le Département a besoin de réduire ses charges, afin de tenir compte de la diminution de ses dotations, il a choisi de réduire de trente pourcent le nombre des lignes d’autocar qui sillonnent un territoire très rural, mais où résident de plus en plus d’urbains modestes qui s’éloignent du centre-ville en raison de loyers trop élevés.

On dit donc à des personnes dont les ressources ne sont guère brillantes (Les plus à l’aise ont souvent deux voitures et ne prennent que peu les transports en commun) :

Vous n’aurez plus de car … car on n’a plus les sous !

Nous marchons sur la tête ! On festoie au Bourget début décembre à l’occasion de la COP21, et moins de deux mois plus tard un Conseil départemental prend une décision qui va augmenter le recours aux voitures individuelles pour les personnes qui doivent se rendre en ville pour travailler … ou pour aller pointer à Pôle-Emploi.

Est-ce un hasard si c’est un Conseil départemental où la droite est majoritaire, qui prend une décision qui pénalise les plus modestes ? Je préférerais le croire, car notre pays est dans une situation si difficile que ce qui conduit à des divisions partisanes ne me plait guère … mais il est difficile de ne pas rapprocher la décision de la composition socio-professionnelle de l’électorat de l’UMP.

Jean-Paul BOURGЀS 30 janvier 2016




  • 2 réponses “Car on n’a plus assez d’argent !”

    1. Photo du profil de HUTEAU 30 janvier 2016 à 22 h 09 min

      Bonjour Que cela soit un Conseil Départemental de droite ou de « gauche » (PS=droite) , c’est la même. Rien à faire du peuple. Tout pour la dictature économique libérale. Le problème c’est le remboursement de la dette qui est la pour détruire ce qui reste de service public. Le privé ( les 1%) est en train de pomper tout l’argent public , par le remboursement de cette fichue dette bien souvent illégale, ou alors par d’autres moyens comme les Partenariats Public Privé . Tout est bon pour s’engraisser sur le dos des plus faibles. Faisons les crever pour pouvoir continuer à vivre nôtre rythme effréné , nôtre vie de milliardaires. De toute manière avec nôtre niveau de vie insupportable pour la planète, il faut qu’il y en ait un maximum qui crèvent pour que l’on puisse continuer à vivre comme des nababs . Alors vous voyez que la suppression de ces aides ne sont qu’une goutte d’eau dans cet océan de désolation qu’est l’économie capitaliste.

    Laisser un commentaire