Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Indiscipline ! sur LinkedInFlux RSS

Tempérament volcanique et bombe H


Share
Print Friendly, PDF & Email

Une spea­ke­rine nord-Coréenne, hési­tant entre un enthou­siasme dif­fi­cile à réfré­ner et l’obligation de lire sans bafouiller l’annonce qui lui avait été rédi­gée par les plus hautes auto­ri­tés, nous fit part hier de l’explosion de la pre­mière bombe H de son pays.

Les spé­cia­listes de ces ques­tions très stra­té­giques n’avaient pas eu besoin de ce com­mu­ni­qué éton­nant par son mélange d’émotion et de rete­nue, pour iden­ti­fier une explo­sion de forte ampli­tude en un endroit de la Corée du Nord qu’ils avaient situé de façon très pré­cise et au moment exact où elle se pro­dui­sit.

Pour autant, sauf si les Nord-Coréens ont réus­si à minia­tu­ri­ser une bombe H … ce qui les ren­drait par­ti­cu­liè­re­ment redou­tables pour leurs voi­sins, il est dou­teux que ce soit une bombe H mais, plus vrai­sem­bla­ble­ment une bombe A « clas­sique » à côté du vil­lage de Pung­gye, au nord-est du pays.

Pour expli­quer pour­quoi les experts pensent être en face d’une opé­ra­tion d’intox de la part de KIM JONG-UN, il suf­fit de savoir le degré de pré­ci­sion et de sen­si­bi­li­té des réseaux de sis­mo­graphes dont notre pla­nète est désor­mais équi­pée.

C’est ain­si qu’il y a cinq ans et demi, le sis­mo­graphe de l’Observatoire de Phy­sique du Globe de Cler­mont-Fer­rand / Cézeaux, détec­ta un trem­ble­ment du sol que les appa­reils avaient situé Place de Jaude, là où se trouve la sta­tue équestre de Ver­cin­gé­to­rix au galop que l’on doit à Auguste BARTHOLDI. Ce trem­ble­ment du sol n’était pas dû à un sou­dain réveil vol­ca­nique du Puy-de-Dôme, mais à l’enthousiasme de soixante-mille sup­por­ters de l’ACM mis en transe par l’arrivée du « Bou­clier de Bren­nus » dans la capi­tale de l’Auvergne. Au son de « Qui ne saute pas n’est pas Auver­gnat » cette foule créa un trem­ble­ment de terre humain ( https://www.youtube.com/watch?v=YQtT3PE-a78 ).

En regar­dant la spea­ke­rine nord-Coréenne et en enten­dant les doutes des spé­cia­listes du nucléaire, j’en suis venu à me deman­der si, tout sim­ple­ment, le club spor­tif de Pung­gye n’aurait pas gagné un match impor­tant contre celui de Pyon­gyang ?

Jean-Paul BOURGЀS 8 jan­vier 2016




  • 4 réponses “Tempérament volcanique et bombe H”

    1. 8 janvier 2016 à 1 h 56 min

      On ne le sait pas (Top Secret/Confidentiel Défense) mais ce même sis­mo­graphe de l’Observatoire de Phy­sique du Globe de Cler­mont-Fer­rand / Cézeaux a enre­gis­tré un évé­ne­ment sis­mique dont l’épicentre a été loca­li­sé pré­ci­sé­ment dans l’enceinte du palais de l’Élysée. Cette secousse serait vrai­sem­bla­ble­ment due à une fla­tu­lence de magni­tude 5 conco­mi­tante à une éruc­ta­tion de force 9. Encore une mani­fes­ta­tion de puis­sance de notre Guide Des Vents !

    Laisser un commentaire