Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Flux RSS

Soutien aux universitaires turcs pour la paix


Share
Print Friendly, PDF & Email

Depuis la déci­sion de la Cour consti­tu­tion­nelle turque du 26 juillet 2019, les uni­ver­si­taires signa­taires de la péti­tion pour la paix qui ont été har­ce­lés par le pou­voir turc ont fina­le­ment été acquit­té-e‑s. Ces acquit­te­ments arrivent en ordre aléa­toire mais ils arrivent. C’est incon­tour­nable car la déci­sion est poli­tique et elle a été prise aux plus hautes ins­tances en Tur­quie. Mais ce n’est pas la fin des Uni­ver­si­taires pour la paix. D’un côté, la lutte pour la paix conti­nue, et d’un autre côté, les droits vio­lés, confis­qués des Uni­ver­si­taires pour la paix doivent être res­ti­tués. En rai­son de leurs signa­tures, des cen­taines de col­lègues ont été expul­sées de la fonc­tion publique, d’autres des uni­ver­si­tés pri­vées, des étu­diants en thèse ont per­du leurs bourses et leurs garan­ties contre la pré­ca­ri­té, ou ont vu leurs thèses reniées par les comi­tés de sui­vi. Une cam­pagne de dif­fa­ma­tion, pré­sen­tant ces col­lègues comme des “ter­ro­ristes”, a même été orches­trées par le Tubi­tak, l’é­qui­valent turc du CNRS, avec l’ob­jec­tif d’empêcher les revues scien­ti­fiques inter­na­tio­nales de pour­suivre leurs col­la­bo­ra­tions avec ces uni­ver­si­taires.

Plu­sieurs col­lègues français.e.s, dont je fais par­tie, ont reçu une demande de pos­ter des vidéos de sou­tien aux uni­ver­si­taires et étudiant.e.es turcs et turques pour la paix. Pas­cale Labo­rier, Joëlle Le Marec, Etienne Bali­bar, Eric Fas­sin, Clé­ment Poul­let et moi-même avons répon­du pré­sents devant cette demande d’aide inter­na­tio­nale : nous devons conti­nuer à défendre les droits humains et la démo­cra­tie qui sont bafoués en Tur­quie.

Ces vidéos ont été mises en ligne sur You­tube. Mer­ci de les dif­fu­ser !

https://www.youtube.com/channel/UC-_Jl0lyM6Cd7LVwyB8Tw3A/

Igor Babou
Share



Mots clés : , , , ,

Laisser un commentaire