Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Indiscipline ! sur LinkedInFlux RSS

Motions de la coordination universitaire le 22 janvier : le 2 février l’université s’arrête


Share
Print Friendly, PDF & Email

Motions de la coor­di­na­tion uni­ver­si­taire le 22 jan­vier : le 2 février l’université s’arrête

La coor­di­na­tion natio­nale des uni­ver­si­tés a réuni le 22 jan­vier 2009 des délé­gués pro­ve­nant de qua­rante six uni­ver­si­tés. Elle a voté les motions sui­vantes :

Motion n°1 :

La coor­di­na­tion natio­nale réunis­sant ce jeu­di 22 jan­vier 2009 condamne la mise en place d’une poli­tique d’affaiblissement struc­tu­rel de l’enseignement et de la recherche, la pré­ca­ri­sa­tion des per­son­nels de toutes caté­go­ries, notam­ment au tra­vers de l’individualisation des car­rières, de la mise en place du nou­veau contrat doc­to­ral et des sup­pres­sion d’emplois, exige le réta­blis­se­ment des postes sup­pri­més, un plan plu­ri­an­nuel de créa­tion d’emplois sta­tu­taires dans les uni­ver­si­tés et les grands orga­nismes de recherche, et sou­tient les mobi­li­sa­tions en cours.

Elle déclare que si le minis­tère ne retire pas, sans préa­lable :

1) le pro­jet de décret sur le sta­tut des ensei­gnants-cher­cheurs

2) la réforme de la for­ma­tion et des concours de recru­te­ment des ensei­gnants du pre­mier et du second degré

l’université fran­çaise se met­tra en grève totale, recon­duc­tible et illi­mi­tée : le 2 février 2009 l’université s’arrête.

Una­ni­mi­té moins 3 voix contre

Motion n°2 :

La coor­di­na­tion natio­nale a éga­le­ment voté l’appel immé­diat à la réten­tion des notes, la non trans­mis­sion des maquettes de for­ma­tion des ensei­gnants du pre­mier et du second cycle et le sou­tien aux mou­ve­ments de grève qui ont déjà com­men­cé ain­si que l’appel au ren­for­ce­ment de la mobi­li­sa­tion dans tous les éta­blis­se­ments.

Rap­pel : Coor­di­na­tion Natio­nale des Uni­ver­si­tés (22/01/09) — Pre­mière réunion du jeu­di 22 jan­vier à 11h à l’Université Paris 1 Pan­théon Sor­bonne. La Coor­di­na­tion Natio­nale des Uni­ver­si­tés est réunie à l’initiative de la coor­di­na­tion de l’Université Paris 1 Pan­théon Sor­bonne qui ras­semble des non syn­di­qués et des repré­sen­tants de l’UNSA, CGT, FSU, FO, UNEF, FSE et SUD.

Les repré­sen­tants natio­naux de la plu­part des syn­di­cats sont pré­sents.

UNIVERSITÉS (47)

Uni­ver­si­té d’Aix I Uni­ver­si­té de Bor­deaux 3 Uni­ver­si­té de Bour­gogne Uni­ver­si­té de Cler­mont Fer­rand II Uni­ver­si­té de Caen Uni­ver­si­té d’Evry Uni­ver­si­té de Franche-com­té Uni­ver­si­té du Havre Uni­ver­si­té de Lille 1 Uni­ver­si­té de Lille 2 Uni­ver­si­té de Lyon 1 Uni­ver­si­té de Lyon 2 Uni­ver­si­té de Lyon 3 Uni­ver­si­té Paris 1 Uni­ver­si­té Paris 3 Uni­ver­si­té Paris 4 Uni­ver­si­té Paris 5 Uni­ver­si­té Paris 6 Uni­ver­si­té Paris 7 Uni­ver­si­té Paris 8 Uni­ver­si­té Paris 10 Uni­ver­si­té Paris 11 Uni­ver­si­té Paris 12 Uni­ver­si­té Paris 13 Uni­ver­si­té de Paris Ouest Nan­terre Uni­ver­si­té du Maine (le Mans) Uni­ver­si­té de Marne-la-Val­lée Paris-Est Uni­ver­si­té Mont­pel­lier 3 Uni­ver­si­té de Nantes Uni­ver­si­té d’Orléans Uni­ver­si­té de Picar­die Uni­ver­si­té de Poi­tiers Uni­ver­si­té de Pro­vence Uni­ver­si­té de Tou­louse 1 Uni­ver­si­té de Tou­louse 2 Uni­ver­si­té de Tou­louse 3 Uni­ver­si­té de Tours Uni­ver­si­té de Rennes 1 Uni­ver­si­té de Rennes 2 Uni­ver­si­té de Reims Uni­ver­si­té de Rouen Uni­ver­si­té de Saint-Étienne Uni­ver­si­té de Stras­bourg Uni­ver­si­té Tech­no­lo­gique de Com­piègne Uni­ver­si­té Ver­sailles St Quen­tin EHESS Ecole Nor­male Supé­rieure

ASSOCIATIONS (7)

Col­lec­tif pour la Défense de l’Université Qua­li­té de la Science Fran­çaise (QSF) Col­lec­tif PAPERA (Pour l’Abolition de la Pré­ca­ri­té dans l’Enseignement Supé­rieur, la Recherche et Ailleurs) Défense de l’université (majo­ri­tai­re­ment juristes) SAGES (PRAG, pro­fes­seurs ENSAM et PRCE) Sau­vons l’Université (SLU) Sau­vons la Recherche (SLR)

SOCIETES SAVANTES (3)

Socié­té Fran­çaise de Lit­té­ra­ture Géné­rale et Com­pa­rée (SFLGC) Socié­tés Fran­çaise des Sei­zié­mistes (SFDES) Socié­té Fran­çaise d’Etude du XVIIIe

Des membres du CNU par­ti­cipent à la Coor­di­na­tion Natio­nale des Uni­ver­si­tés

Igor Babou

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou



  • Mots clés : , , , ,

    Laisser un commentaire