Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Indiscipline ! sur LinkedInFlux RSS

grève

Sur la “radicalisation” des luttes universitaires

Igor Babou

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

La qua­­si-tota­­li­­té des acteurs de l’enseignement supé­rieur et de la recherche et leurs repré­sen­tants (syn­di­cats, coor­di­na­tions, groupes infor­mels), et ce de manière assez inédite depuis 1968, luttent actuel­le­ment ensemble contre des réformes catas­tro­phiques et régres­sives. Face à ce front uni, ce qui carac­té­rise la réponse gou­ver­ne­men­tale face à ces remises en cause des “réformes” de

Grève administrative : penser à “couvrir” les personnels administratifs quand on est enseignant-chercheur

Igor Babou

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

Les appels à la grève admi­nis­tra­tive dans l’enseignement supé­rieur et la recherche se mul­ti­plient, car ce type de grève paraît consti­tuer un bon moyen de lutte contre les réformes en cours : il s’agit de “blo­quer” la machine admi­nis­tra­tive là où ça lui fait mal, c’est à dire au niveau des flux d’information. Cette cir­cu­la­tion

Motions de la coordination universitaire le 22 janvier : le 2 février l’université s’arrête

Igor Babou

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

Motions de la coor­di­na­tion uni­ver­si­taire le 22 jan­vier : le 2 février l’université s’arrête La coor­di­na­tion natio­nale des uni­ver­si­tés a réuni le 22 jan­vier 2009 des délé­gués pro­ve­nant de qua­rante six uni­ver­si­tés. Elle a voté les motions sui­vantes : Motion n°1 : La coor­di­na­tion natio­nale réunis­sant ce jeu­di 22 jan­vier 2009 condamne la mise en