Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Indiscipline ! sur LinkedInFlux RSS

Finissons l’année en beauté


Share

On ne peut pas nier que l’année 2015 aura été douloureuse. Je ne veux même pas en énumérer les épisodes les plus traumatisants que chacun a, évidemment, bien en tête.

Cependant, je ne peux pas m’empêcher de rappeler qu’au cours de cette année le régime iranien aura pendu presque mille personnes, à l’issue de procès truqués en vue d’éliminer des opposants et semer la terreur, qu’ailleurs on trouve intolérable au point de modifier ce que signifie « être Français ». Cela maintient ce régime sur la plus haute marche de cet étrange championnat du monde de la barbarie, loin devant la Chine qui, avec un exécuté pour deux-cent-soixante-dix-mille habitants, se traîne lamentablement derrière l’Iran qui en aligne, pardon en suspens, environ quatre fois plus par habitant.

Pourtant l’année 2015 aura vu nos dirigeants, langue pendante et salivante, se succéder à Téhéran en espérant y signer de juteux contrats ! Rien ne m’est apparu plus vil !

Mais, je l’avais annoncé, laissons ces horribles rappels de notre servile cupidité … et parlons de ce qui doit nous conserver foi en l’Homme.

La semaine dernière, des braqueurs cagoulés et armés avaient fait irruption dans un entrepôt sur la zone commerciale de Saint Quentin Fallavier, qui se situe à l’est de Lyon vers l’aéroport Saint Exupéry, et s’étaient emparé d’un joli nombre de paquets appartenant à Fashion-Group.

Une fois arrivés dans leur repaire, ils ouvrirent leurs paquets, dont les contenus correspondaient à leur projet, sauf une palette qui contenait des uniformes pour gendarmes.

Des individus sans morale et sans respect des Institutions de la République, se seraient frotté les mains en pensant qu’ainsi déguisés, ils allaient pouvoir, désormais, faire des ravages à la moustache des pandores.

Mais ils étaient passés par les écoles, où on leur avait appris à ne jamais tricher au jeu « du gendarme et des voleurs ».

Ils se rendirent donc jusqu’à la gendarmerie la plus proche et balancèrent au-dessus de la clôture tous ces uniformes … accompagnés d’un fort courtois petit mot d’excuse qui disait : « Confirmation : effet d’aubaine, vêtement de marque ciblé sans armes ni violence. Bonne fête à tous ».

Eh bien je vous le dis, un tel comportement me rassure pleinement … la principale valeur française n’est pas perdue … l’humour !

Jean-Paul BOURGÈS 31 décembre 2015




  • 9 réponses “Finissons l’année en beauté”

    1. Photo du profil de
      Al Ceste
      31 décembre 2015 à 11 h 16 min

      Bah moi j’aurais gardé les uniformes.

      Pour le Carnaval.

      Dans le genre bandit stylé :

      http://philippedossal.fr/aux-marches-du-palais/

       

    2. Photo du profil de Larbi benBelkacem 31 décembre 2015 à 12 h 11 min

      Toujours eu du mal avec les calendriers : juif par ma mère, musulman par mon père, catholique par baptême (sans être Mouloudji), ces portails festifs obligés me gênent.

      Bonnes années quand même.

      • Photo du profil de Jean-Paul Bourgès 31 décembre 2015 à 13 h 51 min

        D’autres pourraient t’envier en imaginant que cela t’a toujours permis trois fois plus de jours de fête qu’un citoyen doté d’une mono-nationalité. D’ailleurs ne voit-on pas que c’est la fête de ceux qui ont l’énorme tort d’avoir deux nationalités … quant à ceux qui se permettent trois ancrages religieux … plus, probablement, un peu d’athéisme … je pense que ça s’appelle « des cumulards » !

        Bonne année quand-même nous permettant de nombreuses retrouvailles virtuelles et vertueuses.

        Très amicalement. Jean-Paul

        • Photo du profil de Larbi benBelkacem 31 décembre 2015 à 14 h 30 min

          Hélas, n’ayant embrassé aucune religion (par peaudeballisme intégral, disait A. ALLAIS), je ne bénéficie d’aucun « jour saint » chômé. J’aimerais assez utiliser ma paresse, mais je n’ ai pas de jour ad hoc. On m’a conseillé un palliatif : la solution anglaise qui a fait des jours ensoleillés (sun days) des jours de repos.

          J’hésite.

    Laisser un commentaire