Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Indiscipline ! sur LinkedInFlux RSS

Egypte: Bain de sang. Appel pour annoncer ce soir le gel des comptes bancaires de ce régime.


Share
Print Friendly, PDF & Email

http://crisdegypte.blogs.liberation.fr/cairote/2011/02/egyp.html

Le Caire, 3 février 2011.

L’escalade de la bar­ba­rie dépasse l’entendement et atteint des degrés innom­mables. Des jour­na­listes sont bat­tus, des avo­cats, des acti­vistes et des mani­fes­tants sont arrê­tés et tués. Les hommes de main de Mou­ba­rak tiennent tous les accès à la place Tah­rir ain­si que les ponts de la ville. Ils ter­ro­risent, agressent et des sni­pers tirent, main­te­nant à 21h00, à balles réelles sur les mani­fes­tants de la place Tah­rir. A l’échelle natio­nale des poli­ciers habillés en civils et des hommes de main battent, molestent et tuent les civils. Le régime Mou­ba­rak et son régime sait qu’il n’a plus le sou­tien inter­na­tio­nal et que, pour sur­vivre, il doit à tout prix cas­ser ce sou­lè­ve­ment popu­laire. Sa déter­mi­na­tion est aus­si forte que celle des mani­fes­tants. Pour ce régime, aus­si, c’est deve­nu une ques­tion de vie ou de mort. Demain, il y aura un bain de sang et des morts par mil­liers. Demain des mil­lions de mani­fes­tants sont atten­dus dans la rue Egyp­tienne pour une marche paci­fique en direc­tion de la place Tah­rir. Le bain de sang a lieu main­te­nant, sous nos yeux. A 20h45, les camé­ras des télé­vi­sions ne semblent plus avoir accès à la place Tah­rir. Nous deman­dons à tous ceux qui ont accès aux déci­deurs de ce monde de se mobi­li­ser pour annon­cer à la télé­vi­sion, ce soir et cette nuit, que si Mou­ba­rak ne met pas un terme immé­diat à cette bar­ba­rie, ses comptes ban­caires et ceux de son régime seront gelés. Aucune autre mesure ou sanc­tion n’est sus­cep­tible de sau­ver la popu­la­tion égyp­tienne et tous ceux qui se trouvent par­mi nous. Mer­ci.

Igor Babou

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou



  • Mots clés : , ,

    Laisser un commentaire