Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Indiscipline ! sur LinkedInFlux RSS

Aux publics des universités du temps libre et des médias : vous qui consommez les savoirs universitaires, soutenez ceux qui les partagent avec vous


Share
Print Friendly, PDF & Email

Il serait temps de mener une campagne auprès de tous les organismes types UTLS (université de tous les savoirs), Collégiums, universités du temps libre, qui s’adressent à une fraction de la population consommatrice de l’Université comme service public (gratuité, disponibilité, générosité), mais qui est très largement indifférente à la question de la transmission de ce qu’elle consomme : le troisième âge aisé cultivé, celui qui vote et qui engage l’avenir de tous les actifs et futurs actifs que sont leurs petits enfants.

J’ai pu mesurer l’ampleur du problème lors d’une intervention où j’ai évoqué le mouvement de contestation. Il y a là des électeurs du gouvernement qui est en train de stopper la transmission des services publics et d’organiser la consommation pure et simple de ce qui a été hérité et qui votent bien à l’abri des conséquences de leur vote pour leurs descendants.

Même idée par extension avec les innombrables universitaires qui interviennent gratuitement à la radio sur d’innombrables sujets scientifiques ou sociaux et qui sont entendus par des auditeurs qui trouvent naturel de les entendre sur les quarks ou la banlieue mais peuvent gober la propagande anti-universitaire dans les mêmes journaux, sur les mêmes chaînes de radio.

On pourrait par exemple lancer un mot d’ordre pour tous les intervenants qui donnent partout de leur temps dans les médias et à l’université du temps libre : si vous consommez le savoir universitaire alors écoutez aussi les universitaires quand ils disent qu’il y a danger de destruction rapide de ce qui permet aujourd’hui ce partage du savoir, et soutenez-les.




  • Laisser un commentaire