Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Flux RSS

Des anarchistes demandent à F. Hollande de les déchoir de leur nationalité française


Share
Print Friendly, PDF & Email

Voi­là une idée qu’elle est bonne. On en avait par­lé ici même, avec Chris­tine Bord, mais d’autres l’ont fait, dont Siné. Dom­mage que nous n’ayons pas concré­ti­sé cette idée. Je les ai contac­tés pour être ajou­té à leur liste de déchus volon­taires : la France sécu­ri­taire et raciste de Hol­lande ne me repré­sente pas, et moi aus­si, en ce moment, je pré­fé­re­rais un pas­se­port de citoyen du monde à mon pas­se­port fran­çais qui me fait honte !

Igor Babou
Share



Mots clés : , ,

7 réponses “Des anarchistes demandent à F. Hollande de les déchoir de leur nationalité française”

  1. Al Ceste
    26 janvier 2016 à 15 h 30 min

    Si Hol­lande avait en lui un cœur et non les chiffres du digi­code du MEDEF, ce texte lui ferait plus de mal que du calibre 12.

    Donc, il va s’en ser­vir là où le roi n’al­lait pas tout seul.

    • Igor Babou 26 janvier 2016 à 15 h 42 min

      Oui, mais si on en est réduit à ne voir que de l’i­nu­ti­li­té dans toute action, c’est que nous sommes deve­nus pires que ceux que nous cri­ti­quons : cyniques et désa­bu­sés ? Ne bais­sons jamais les bras, et ne croyons jamais que les actions “sym­bo­liques” seraient inutiles, car toute l’his­toire de l’hu­ma­ni­té prouve le contraire. Ou alors, tai­sons nous, et soyons ser­viles…

      Per­so, j’ai écrit à ce col­lec­tif, et que Hol­lande balance ce texte aux chiottes ou qu’il en fasse un infarc­tus ne me concerne pas. Je le ferai pour moi, pour les autres, pour l’i­dée, pour le panache, et c’est tout ce qui m’im­porte.

      Être effi­cace ? C’est exac­te­ment ça, l’i­déo­lo­gie contem­po­raine : le MEDEF nous rêve en cyniques désa­bu­sés et ser­viles, effi­caces ser­vi­teurs de l’ef­fi­ca­ci­té, y com­pris de l’ef­fi­ca­ci­té révo­lu­tion­naire. L’ef­fi­ca­ci­té m’emmerde : elle n’a rien de drôle, ni de sub­ver­sif.

      • Al Ceste
        26 janvier 2016 à 17 h 17 min

        Ah je ne dis pas qu’il fal­lait s’abs­te­nir de le faire.

        Notam­ment si ça fait le buzz, et vous y contri­buez avec cet article, que je vais relayer.

  2. 26 janvier 2016 à 16 h 16 min

    Hol­lande et sa clique “n’in­carnent” pas la France …

    Même si, bien sûr, ils sont repré­sen­ta­tifs d’une cer­taine France, celle qui a l’a­ca­dé­mie fran­çaise pour gar­dienne offi­cielle de sa langue, a trans­for­mé sa télé­vi­sion en pou­belle, a don­né les pleins pou­voirs à Pétain et ne revient pas sur “la durée légale du tra­vail”, se conten­tant d’en dis­tin­guer le seuil de déclen­che­ment des heures sup­plé­men­taires.

    C’est ma seule réserve sur le texte des FTP de l’Ile d’O­lé­ron.

    • Igor Babou 26 janvier 2016 à 16 h 30 min

      Le texte des FTP ne dit pas que Hol­lande incar­ne­rait la France, mais qu’il incarne une cer­taine idée de la France qu’ils (et que je) ne par­tage pas, nuance !

      • 26 janvier 2016 à 17 h 29 min

        Tu as rai­son, mais tu es plus clair ici qu’ils ne le sont dans leur texte, où ils disent:

        Nous autres,Français de hasard, ne vou­lons plus être fran­çais tant que vous incar­ne­rez cette idée de la France”.

        De toutes façons cette lettre est juste et bien envoyée à la face des néo-pétai­nistes qui nous gou­vernent.

         

  3. 26 janvier 2016 à 20 h 30 min

    Ce geste n’est pas inutile du tout Il exprime les fron­tières … eh oui, les fron­tières morales … que nous n’ac­cep­tons pas de voir fran­chies.

    J’ai écrit plu­sieurs billets à ce sujet, mais c’est dans celui-ci ( https://blogs.mediapart.fr/jean-paul-bourges/blog/251215/qui-suis-je  ) que j’ai expri­mé le plus mon rejet de cette hor­reur. Vous vous dou­te­rez, si vous lisez ce texte qu’il me touche de très prés (Petits-enfants d’une part et quel­qu’un qui est comme un frère pour moi d’autre part).

    En tout cas, mer­ci Igor de cette prise de posi­tion … “notre” gou­ver­ne­ment marche sur la tête !

Laisser un commentaire