Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Flux RSS

Tuna Altınel, mathématicien à Lyon 1 et otage de l’État turc


Share
Print Friendly, PDF & Email

Tuna Alti­nel

À l’attention de l’opinion publique

Qui suis-je ? Tuna Altı­nel, maître de confé­rences habi­li­té en mathé­ma­tiques à l’Université Lyon 1, fonc­tion­naire d’État depuis octobre 1996, (co)-auteur d’une ving­taine d’articles et d’une mono­gra­phie de recherche, ensei­gnant d’une mul­ti­tude d’étudiants de tous les niveaux de l’enseignement supé­rieur mais aus­si un otage de l’État turc.

Le 21 février 2019, j’ai assis­té à une soi­rée au Palais du Tra­vail de la mai­rie de Vil­leur­banne par Ami­tiés Kurdes Lyon-Rhône-Alpes, asso­cia­tion fran­çaise loi 1901. Le sujet était les exac­tions com­mises en jan­vier 2016 sur les civils à Cizre, ville kurde, sous pré­texte de guerre contre le ter­ro­risme. Le 12 avril sui­vant, mon pas­se­port était confis­qué aux fron­tières de l’État turc sans qu’on m’en dise les rai­sons.
Pen­dant un mois, j’ai cher­ché les rai­sons de cette confis­ca­tion. En butte à la langue de bois d’un état, je suis allé le 10 mai à Balı­ke­sir où mon acte de nais­sance est enre­gis­tré et dont la pré­fec­ture avait
ini­tié l’enquête à mon encontre. Cette ten­ta­tive s’avérant aus­si infruc­tueuse que les pré­cé­dentes, je me pré­pa­rais à ren­trer à İst­anb­ul quand j’ai été arrê­té devant la pré­fec­ture de Balı­ke­sir.
Le len­de­main, accu­sé de pro­pa­gande d’organisation ter­ro­riste, j’étais pla­cé en déten­tion dans la pri­son de Kep­sut, Balı­ke­sir. Quelques heures seule­ment après ces faits, j’étais décla­ré « uni­ver­si­taire
fai­sant de la pro­pa­gande ter­ro­riste » dans un com­mu­ni­qué de presse de ladite pré­fec­ture. Celle-ci n’avait pas oublié d’informer le quo­ti­dien Yeni Akit, jour­nal proche du pou­voir poli­tique, qui allait
reprendre le même texte, vio­lant ain­si le prin­cipe de la pré­somp­tion d’innocence.

Deux jours ont suf­fi pour pré­pa­rer un acte d’accusation dont le seul appui est une lettre d’information rédi­gée par le Consu­lat de Tur­quie à Lyon au sujet de la soi­rée du 21 février. Ledit consu­lat s’était
per­mis d’espionner les acti­vi­tés d’une asso­cia­tion fran­çaise légale. L’accusation était net­te­ment plus forte qu’à mon arres­ta­tion : « appar­te­nance à une orga­ni­sa­tion ter­ro­riste », pas­sible de 5 à 10 ans
d’emprisonnement.

J’ai pas­sé 80 jours en pri­son. J’ai été libé­ré le 30 juillet sans aucune res­tric­tion, mesure admi­nis­tra­tive, contrôle judi­ciaire, ni inter­dic­tion de quit­ter le pays. La pro­chaine audience est fixée au 19 novembre
2019, à 14h. Suite à la déci­sion favo­rable de la cour, le 27 août, accom­pa­gné de mon avo­cat, j’ai fait une requête pour la res­ti­tu­tion de mon pas­se­port. Aucune réponse ne nous est par­ve­nue durant un mois. De
retour à la pré­fec­ture de Balı­ke­sir le 27 sep­tembre, nous avons dif­fi­ci­le­ment obte­nu une copie de la réponse dont le deuxième et der­nier para­graphe se clôt par la phrase sui­vante : « Votre demande sera recon­si­dé­rée, sur requête de votre part, dans le cas de l’acquittement éven­tuel de votre client à l’issue de la pour­suite en cause. » Comme ultime recours à la loi, mes avo­cats ont ini­tié une pro­cé­dure au tri­bu­nal admi­nis­tra­tif.

L’État turc refuse de me rendre mon pas­se­port. Cet état qui m’a d’abord empri­son­né pour des motifs non jus­ti­fiés et me menace de plu­sieurs années de pri­son, viole aus­si mon droit au voyage pro­té­gé par la clause 23 de la Consti­tu­tion de Tur­quie. Mon droit au tra­vail, pro­té­gé par la clause 49 de ladite consti­tu­tion, n’en est pas moins vio­lé : je ne peux assu­rer mes cours à Lyon depuis des mois ; la lettre de mon uni­ver­si­té à la cour reste igno­rée.
Je demande la fin de cette cas­cade d’injustices !

Tuna Altı­nel

Administrateur

Administrateur chez Indiscipline.fr
Administrateur d'Indiscipline.fr, l'Admin a un rôle avant tout technique. Il dispose également d'un blog où sont postés des textes qui nous sont parvenus, ou que nous reprenons, et qui sont écrits par des personnes ou des groupes qui ne disposent pas d'un blog sur Indiscipline. Enfin, c'est lui qui est la voix de l'équipe des modérateurs du site dans leurs relations avec les auteurs.
Administrateur

Les derniers articles par Administrateur (tout voir)

Share



Mots clés : , , ,

Laisser un commentaire