Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Indiscipline ! sur LinkedInFlux RSS

Manifestations et répression sanglante en Egypte : la diplomatie française détourne pudiquement les yeux…


Share
Print Friendly, PDF & Email

A l’heure où des avions et des héli­co­ptères sur­volent les mani­fes­tants au Caire, au moment où l’on sait qu’il y a déjà eu des cen­taines de morts et des mil­liers de bles­sés dans tout le pays, visés par des tirs à balles réelles de la police, au moment où le gou­ver­ne­ment Égyp­tien demande à son armée de tirer sur la foule (ce qu’elle a refu­sé de faire, pour le moment), nous, fran­çais, pou­vons être… hum… fiers de l’ambitieuse réponse de notre gou­ver­ne­ment qui porte haut les valeurs uni­ver­selles de la démo­cra­tie et des droits de l’Homme. Voi­ci en effet, en ce 30 jan­vier 2011, ce que l’Histoire retien­dra de la posi­tion des auto­ri­tés diplo­ma­tiques fran­çaises :

http://data.imagup.com/5/1111068228.jpg

http://data.imagup.com/4/1111068424.jpg

Peut-être pour­rait on envoyer nos héli­co­ptères et notre armée appor­ter ses com­pé­tences en matière de main­tien de l’ordre et de répres­sion des mani­fes­ta­tions ? A moins que nous n’exportions plu­tôt nos  com­pé­tences média­tiques en matière de cen­sure de l’internet et d’aveuglement jour­na­lis­tique ?

Oui, vrai­ment, il y a de quoi avoir honte de l’oligarchie ser­vile et cynique qui pré­tend repré­sen­ter la démo­cra­tie fran­çaise…

Mais en atten­dant, mieux vaut saluer l’immense cou­rage de tous ces gens qui luttent aujourd’hui, en Tuni­sie et en Égypte, pour les valeurs de liber­té, d’égalité, et de fra­ter­ni­té qui ont été les nôtres et dont notre actuel gou­ver­ne­ment est tota­le­ment indigne. Que faire en dehors de signi­fier notre soli­da­ri­té aux Tuniens et Égyp­tiens qui jouent leur ave­nir en ce moment ?

Igor Babou

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou



  • 2 réponses “Manifestations et répression sanglante en Egypte : la diplomatie française détourne pudiquement les yeux…”

    1. Joëlle Le Marec
      31 janvier 2011 à 0 h 07 min

      Mer­ci pour ces perles. Ain­si selon les Egyp­tiens dont le point de vue sur les Fran­çais nous est aima­ble­ment four­ni par les rédac­teurs fran­çais du site, l’expédition Bona­parte a été pour les Egyp­tiens le signe de la Renais­sance de l’Egypte.
      Si nos minis­tères pro­duisent et dif­fusent ce genre de visions des rela­tions France/Egypte.…Hélàs quelle honte ce silence, cette absence totale de sou­tien à une popu­la­tion qui essaie à son tour de gagner la liber­té.

    2. 31 janvier 2011 à 18 h 46 min

      Mer­ci de cet éclai­rage Igor et tu ne crois pas si bien dire… Sur le tran­fert de savoir-faire fran­çais aux dic­ta­teurs, voir l’article de “Rue 89” : “La France a for­mé la police égyp­tienne de Mou­ba­rak”: http://www.rue89.com/2011/01/29/quand-la-france-formait-la-police-de-moubarak-188097

      Afi­fa

    Laisser un commentaire