Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Indiscipline ! sur LinkedInFlux RSS

Livres


Share
Print Friendly, PDF & Email

Certains, et j’en connais, ont des livres de chevet. Je n’en ai pas. Mais j’ai des livres de petit déjeuner, cornés, tachés de beurre (demi-sel) ou de café. Certains matins, je n’en lis qu’une phrase, au hasard, et je machouille ma bouchée en retournant cette phrase sans cesse dans les brumes du réveil. D’autres fois, c’est une page entière qui met ma cervelle en marche, suivie d’une autre, et d’une autre, ce qui m’oblige à beurrer d’autres tranches de pain pour continuer à lire en mangeant, ne m’arrêtant que quand je suis au delà de la réplétion. De temps en temps, je croise mes relectures. En ce moment, c’est Maupassant, « La tombe » que je croise avec Rancière, « Le maître ignorant ». J’aime mes petits déjeuners que je prends seul. La tasse de café qui suit le petit déjeuner me voit plus sociable. Et vous ?

Photo du profil de Larbi benBelkacem
Photo du profil de Larbi benBelkacem

Les derniers articles par Larbi benBelkacem (tout voir)




  • 3 réponses “Livres”

    1. Photo du profil de Jean-Paul Bourgès 18 janvier 2016 à 13 h 21 min

      Un grand livre pour un petit-déjeuner, quelle belle illustration de la priorité que tu donnes à l’intellect sur le digestif.

      Je ne petit-déjeune jamais, passant sans transition de mon lit aux activités de la journée. Je devrais, peut-être changer !

      • Photo du profil de Larbi benBelkacem 18 janvier 2016 à 17 h 32 min

        J’adhère à la théorie de l’abdomen deuxième cerveau. « Sommes nous des organes servis par une intelligence ou une intelligence servie par des organes ? « . Je penche nettement pour une direction collégiale.

    2. Photo du profil de
      Al Ceste
      18 janvier 2016 à 13 h 54 min

      Une BD en prenant mon petidèj, une BD en me couchant. Juste pour l’optimisme !

      Mais il y a des livres commencés partout : Aux marches du palais (Georges Courtois), Plus noir dans la nuit (Dominique Simonnot). Terminé car lu d’une traite : Mohicans, de Denis Robert

    Laisser un commentaire