Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Indiscipline ! sur LinkedInFlux RSS

Dossier rétrospectif La Nuit des meutes : « Témoignage de Miss_yl, une des organisatrices, Lilloise, graphiste, membre de collectifs musicaux et artistiques »


Share

Voir tous les articles du dossier

Le concept de la Nuit des Meutes faisait écho avec les valeurs que je souhaitais défendre : mixité artistique, liberté d’expression, auto-gestion… Je me suis donc impliquée presque naturellement.

flyerfrancais_ndmJe me suis surtout penchée sur la communication de l’événement, la création graphique. De toute façon, nous ne pouvions qu’apporter une aide logistique puisque chacun était acteur de sa propre Nuit des Meutes. Avec l’aide d’autres graphistes, nous avons mis en place une bannière web, des flyers, des affiches… Et je me suis également impliquée dans la vie du forum de la Nuit des Meutes en essayant d’y apporter des infos, des données et d’y faire venir les artistes de ma région.

Mes proches, ma familles, mes collègues… tous connaissent mes convictions et mon engagement pour le milieu alternatif. Et nombreux ceux qui me soutiennent même si tous ne comprennent pas vraiment le fond des choses. De toute façon, je pense que c’est fondamentalement dans mon tempérament de me battre pour mes convictions. Je travaille dans le monde du graphisme, et je me sers de mes contacts, de mes connaissances pour nourrir cette dimension militante de mes occupations. On me demande souvent comment j’arrive à jongler entre les deux, tellement le fossé semble énorme. En fait, je ne jongle pas, je crée des passerelles. Mais toujours en faveur de mon activité militante.

En ce qui concerne la Nuit des Meutes, de mon point de vue, il ne s’agissait pas de se battre contre quelqu’un ou quelque chose, mais plutôt d’ouvre pour quelque chose la reconnaissance de cultures artistiques et musicales.. Il ne s’agissait pas non plus de convaincre, mais de faire prendre conscience.

La puissance publique doit réaliser qu’elle fonctionne énormément sur la base de préjugés, négatifs bien sûr, à l’égard les acteurs des mouvements alternatifs. Ceux-ci sont sont nombreux, responsables , créatifs.

De plus, nous voulions montrer que les petits événements sont bien plus stimulants et intéressants à tous égards que les gros rassemblements qui nous sont proposés aujourd’hui.

Je rapprocherais la Nuit des Meutes de toutes manifestations revendicatives, quelles qu’elles soient. L’enjeu principal est avant tout faire entendre une opinion, à travers la convergence de différents mouvements. Habituellement nous ne sommes pas écoutés par ceux qui ont l’autorité, ou ceux qui ont les moyens (de production, de programmation), alors nous nous sommes écoutés les uns les autres, entre collectifs et individus tous différents et tous proches par la démarche

Ce qui m’a semblé être le plus important dans la Nuit des Meutes a été la convergence de différents mouvements culturels, de différents points de vue, de différents tempéraments et de nombreuses valeurs pour défendre des objectifs communs.

Il reste encore des tonnes de choses à faire… À court terme, je continuerai d’être au côté des Meutes, où qu’elles se reforment, pour leur apporter mes compétences et les aider comme je le pourrai. De plus, je continuerai de créer des images au service de mes engagements, et j’accompagnerai encore et toujours mon collectif dans le créativité musicale et artistique. Je pense que pour être réellement novateur et créatif, il faut se faire violence. Et cette violence là, ce combat là, c’est de loin celui que je préfère !

Miss_yl




  • Mots clés : , , , ,

    Laisser un commentaire