Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Indiscipline ! sur LinkedInFlux RSS

Citoyens, quelle recherche voulez — vous ? Café sciences, Lyon, 18 mai à partir de 18h45


Share
Print Friendly, PDF & Email

Lun­di 18 mai — 18h45 à 20h45

Café de la Cloche- 4, rue de la Cha­ri­té — 69002 Lyon

http://www.1001-sciences.org

Le point de départ : le décret d’application de la loi Pécresse, concer­nant la réforme du sta­tut des ensei­gnants-cher­cheurs. Une « goutte d’eau qui fait débor­der le vase » selon les étu­diants et cher­cheurs gré­vistes.

A l’heure ou le monde de la science s’enflamme, Mille et une sciences sou­haite inter­ro­ger les citoyens sur leurs visions de ce que doit être la recherche en France, avec le concours de spé­cia­listes du sujet.

Les inquié­tudes gran­dissent petit à petit depuis des années. Dif­fi­cile de déter­mi­ner avec pré­ci­sion de quand date le ras-le-bol du milieu de la recherche. Ce qui est cer­tain, c’est que le pro­jet de loi Pécresse, sur l’autonomie des uni­ver­si­tés, a bel et bien mis le feu aux poudres.

Ces modi­fi­ca­tions appor­tées au pay­sage de la recherche fran­çaise conduisent, au sein de la com­mu­nau­té scien­ti­fique, à de nom­breuses inter­ro­ga­tions, notam­ment sur l’autonomie des uni­ver­si­tés, la valo­ri­sa­tion des métiers de la recherche, le rôle des orga­nismes de recherche natio­naux, ain­si que sur les bud­gets, les modes d’attribution et les manières d’évaluer la recherche. Entre autre.

Au fond le désac­cord entre le monde scien­ti­fique et poli­tique pro­vient, peut-être, de visions dif­fé­rentes de ce que doit et ne doit pas être la recherche. Et si ces deux points de vue s’expriment régu­liè­re­ment, il en est un qui est peu expo­sé : celui du grand public.

Quels sont les choix et moda­li­tés des objec­tifs de la recherche ?

De quel degré de liber­té doit-elle dis­po­ser vis à vis des poli­tiques, acteurs éco­no­miques et demandes sociales ?

Les moda­li­tés de finan­ce­ment « par pro­jet », de plus en plus répan­dues, font-elles consen­sus et sont-elles en phase avec ce que nous atten­dons de la recherche ?

affiche_reforme2

Igor Babou

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou



  • Laisser un commentaire