Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Indiscipline ! sur LinkedInFlux RSS

Boycotter le show « primaires de droite »: contre la mercatique politique


Share
Print Friendly, PDF & Email

Ce soir, TF1 va faire une bonne affaire, et engranger d’énormes « parts d’audience » grâce au show « primaires de la droite ».

Il s’agit d’un deal commercial entre l’UMP et TF1. TF1 offre son antenne à une action de communication publicitaire de l’UMP et ses faire-valoir. Réciproquement, l’UMP produit une émission pour TF1, excellent support publicitaire.

Tout bénéfice pour TF1, qui s’arroge, tout en engrangeant d’importants bénéfices, le rôle de support légitime du débat politique.

Tout bénéfice pour l’UMP et ses satellites qui parvient à faire passer son opération de communication antidémocratique, les « primaires », pour un « débat » politique, une contribution à l’espace public démocratique.

En fait, en focalisant l’attention des électeurs et des citoyens sur les « primaires », la télévision crée l’illusion que la « vraie » campagne présidentielle », les « affaires sérieuses » seraient là, dans ses primaires.

Alors qu’il y a des candidats réels aux élections présidentielles déjà déclarés, et dont des milliers de citoyens mènent la campagne… Et sur lesquels la télévision fait quasiment silence. Censure médiatique.

Les primaires de l’UMP et les primaires solfériniennes visent à désigner les candidats de l’alternance sans changement. Elles mettent en scène la sélection des « candidats les mieux placés pour gagner » dans les deux camps opposés et concurrents de l’oligarchie où l’on est d’accord sur l’essentiel: l’austérité, l’inféodation à l’Europe, le bellicisme tous azimuts, le système présidentialisme de la 5° république, l’intégration au camp atlantique. Il s’agit de pures opérations promotionnelles de produits, « moi présidents », que l’on veut nous placer pour continuer pendant 5 ans comme depuis 35 ans, depuis que le bipartisme oligarchique verrouille le système politique.

Les émissions publicitaires de débats en vue des primaires ne confrontent les « candidats » qu’entre semblables et concurrents tous sur le même modèle.

Il s’agit d’une falsification de la réalité politique et sociale de notre pays. Une falsification qui contribue à exclure du champ politique les véritables questions, les véritables problématiques qui pourraient nous sortir de la crise dans laquelle nous sommes. En même temps que les véritables questions, cette falsification exclue un grand nombre de citoyens du champ politique, à savoir tous ceux qui ne voient pas pourquoi arbitrer entre blancs bonnets et bonnets blancs d’accord sur l’essentiel, – la main mise du capitalisme sur la vie sociale, économique et politique du pays, les institutions oligarchiques, la guerre, le sécuritarisme, l’européisme, l’atlantisme – et donc fabrique de l’abstention et du découragement.

Alors, ce soir, tous au cinoche, tous aux concerts, tous au jogging, tous au paddock, tous à la belote, au tarot, au bridge: boycott du pseudo débat, du show télévisé de l’oligarchie de droite. Et par la même occasion, boycott de la pub sur TF1.




  • Laisser un commentaire