Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Indiscipline ! sur LinkedInFlux RSS

savoirs

Crise du savoir et haine de la jeunesse : l’inquiétante démographie française

Igor Babou

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

Un même mou­ve­ment de réformes réac­tion­naires frappe l’ensemble des champs du savoir, de leur pro­duc­tion à leur trans­mis­sion, de l’Ecole à l’université. Ces réformes s’installent avec auto­ri­ta­risme et convergent dans la direc­tion d’une bureau­cra­ti­sa­tion des métiers du savoir, et de leur assu­jet­tis­se­ment aux pou­voirs éco­no­miques et poli­tiques. Ce mou­ve­ment régres­sif, du point de vue des

Culture et savoirs aux prises avec la (dé)raison technocratique

Igor Babou

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

Par Igor Babou et Joëlle Le Marec Que l’on soit cher­cheur, ensei­gnant, orga­ni­sa­teur d’activités cultu­relles ins­ti­tu­tion­na­li­sées ou pas, artiste, pro­fes­sion­nels de l’action sociale, de la san­té, du droit, que l’on soit parent, mili­tant asso­cia­tif, étu­diant, on res­sent par­tout la même inco­hé­rence entre une sorte de prag­ma­tisme désa­bu­sé et les valeurs au nom des­quelles on exerce