Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Indiscipline ! sur LinkedInFlux RSS

« Le vrai mal de la France, c’est son manque d’humour ! »


Share
Print Friendly, PDF & Email

« LE VRAI MAL DE LA FRANCE , C’EST SON MANQUE D’HUMOUR ! » 

Nicolas Fargues, “ Au pays du p’tit “,

page 129, (éditions P.O.L- 2015)

http://www.pol-editeur.com/index.php?spec=livre&ISBN=978-2-8180-3727-0

Ce jeudi soir 29 octobre 2015, dans une des rares émissions culturelles intelligentes, lucides, honnêtes et d’un point de vie humain voire même de survie d’un certain esprit, intéressantes et essentielles, que nous avons encore l’extrême chance et rare bonheur de voir à la télé, je veux parler ici de “ La Grande Librairie ″, il y avait,  parmi les auteurs présents ce soir sur le plateau, un écrivain, un véritable écrivain, Nicolas Fargues !

A la fin de l’émission, après que cet auteur eût évoqué, non sans une teinte foncée et fondée de moquerie, la France, son pays, ″ celui des lumières, des droits de l’homme et des libertés chéries, ce pays d’accueil et d’hospitalité, pays de l’Esprit et des Belles Lettres, pays du bien vivre et de la dolce vita ″, et souligné, selon lui, la bien probable présence de Marine Le Pen au second tour des présidentielles, l’excellent animateur de l’émission, François Busnuel eut la bonne idée de citer cette phrase reprise ci-dessus !

Au-delà de son aspect peut-être un tantinet réducteur, quoique, il s’avère en effet que cette France des Rabelais, Molière, Cami, Allais, Pierre Dac et Coluche, pour ne citer qu’eux perd de plus en plus  son bon sens de l’humour et  le parti d’en rire, de rire de tout et de rien et tout spécialement de soi !

Le savoir-rire se dilue petit à petit nostalgiquement dans les tristounets méandres d’un grisâtre quotidien et dans les sillons moisissants de la bien pensance; le savoir-vivre  ensemble, quant à lui s’étiole de plus en plus au gré du repli sur son soi natal et dans les égouts  de nos petits égos sur joués, un  jeu de l’égo si futile !

Plus j’avance dans mes tentatives actives et réfléchies, pleines de passion et de persévérance, pour édifier en ce beau pays de France, que le belge que je suis a tant souhaité rejoindre pour les raisons citées plus haut, plus je me bats pour construire et édifier la future Maison de l’humour de France, 1er espace muséographique et scénographique entièrement dédié à son si riche et prestigieux patrimoine, plus que jamais ce soir d’émission, j’ai été intimement et profondément convaincu au fond de moi de l’absolue nécessité pour ce pays, mon pays désormais aussi, de conserver en un lieu public et digne de ce nom, d’une évidence à accomplir au plus tôt!

Celle de  mettre en valeur et partager ces valeurs essentielles de son histoire et de son patrimoine culturel, moral  et humain, mais aussi, et  peut-être surtout, de témoigner et de nous alerter ainsi,  là où en est le monde, et la France en particulier, que probablement , comme le disait fort justement il a déjà quelques décennies, le gélaste et fraternel anartiste Léo Campion  » Seul l’Humour sauvera le monde ».

Cet humour là s’appelle ″ l’humour de résistance si chère à l’association que j’ai créée et du prix qui porte ce nom !

Entre l’humour d’en rire et le mourir d’ennui, il faut choisir, tant qu’il est encore temps !

Et ceci est bien loin de n’être que de la littérature de fiction !

Etienne Moulron

Fondateur de la Maison du Rire et de l’Humour

http://lephare1.e-monsite.com/pages/un-musee-une-maison-de-l-umour-et-des-z-arts-z-umoureux-et-pourquoi-pas-tant-que-l-on-y-est-l-inscrire-au-patrimoine.html

et Créateur du  » Prix Humour de Résistance »

http://lephare1.e-monsite.com/pages/l-humour-de-resistance.html

http://lephare1.e-monsite.com/pages/le-prix-humour-de-resistance.html




  • Mots clés :

    2 réponses “« Le vrai mal de la France, c’est son manque d’humour ! »”

    1. 28 mai 2016 à 15 h 08 min

      Curieux titre?

      Comment Monsieur Fargues a-t-il établi que « la France » (de qui s’agit-il au juste?à quoi renvoie cette allégorie?) « manque d’humour? »

      Question sans malice, au demeurant… Vraiment je me la pose: comment avez- vous établi ce fait?

      Question subsidiaire: venir au secours de « l’humour » avec l’argument qu’il va nous sauver… Vous trouvez ça drôle?

       

       

      • Igor Babou 15 juin 2016 à 15 h 50 min

        Bonnes questions, en effet. Par ailleurs, ça serait bien que les gens qui postent des articles sur Indiscipline participent aux discussions suivant leurs articles, histoire qu’on n’ait pas l’impression d’avoir affaire à de simples pages d’auto-promotion…

    Laisser un commentaire