Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Indiscipline ! sur LinkedInFlux RSS

Le vrai mal de la France, c’est son manque d’humour !”


Share
Print Friendly, PDF & Email

LE VRAI MAL DE LA FRANCE ‚ C’EST SON MANQUE D’HUMOUR !” 

Nico­las Fargues, “ Au pays du p’tit “,

page 129, (édi­tions P.O.L- 2015)

http://www.pol-editeur.com/index.php?spec=livre&ISBN=978–2-8180–3727-0

Ce jeu­di soir 29 octobre 2015, dans une des rares émis­sions cultu­relles intel­li­gentes, lucides, hon­nêtes et d’un point de vie humain voire même de sur­vie d’un cer­tain esprit, inté­res­santes et essen­tielles, que nous avons encore l’extrême chance et rare bon­heur de voir à la télé, je veux par­ler ici de “ La Grande Librai­rie ″, il y avait,  par­mi les auteurs pré­sents ce soir sur le pla­teau, un écri­vain, un véri­table écri­vain, Nico­las Fargues !

A la fin de l’émission, après que cet auteur eût évo­qué, non sans une teinte fon­cée et fon­dée de moque­rie, la France, son pays, ″ celui des lumières, des droits de l’homme et des liber­tés ché­ries, ce pays d’accueil et d’hospitalité, pays de l’Esprit et des Belles Lettres, pays du bien vivre et de la dolce vita ″, et sou­li­gné, selon lui, la bien pro­bable pré­sence de Marine Le Pen au second tour des pré­si­den­tielles, l’excellent ani­ma­teur de l’émission, Fran­çois Bus­nuel eut la bonne idée de citer cette phrase reprise ci-des­sus !

Au-delà de son aspect peut-être un tan­ti­net réduc­teur, quoique, il s’avère en effet que cette France des Rabe­lais, Molière, Cami, Allais, Pierre Dac et Coluche, pour ne citer qu’eux perd de plus en plus  son bon sens de l’humour et  le par­ti d’en rire, de rire de tout et de rien et tout spé­cia­le­ment de soi !

Le savoir-rire se dilue petit à petit nos­tal­gi­que­ment dans les tris­tou­nets méandres d’un gri­sâtre quo­ti­dien et dans les sillons moi­sis­sants de la bien pen­sance; le savoir-vivre  ensemble, quant à lui s’étiole de plus en plus au gré du repli sur son soi natal et dans les égouts  de nos petits égos sur joués, un  jeu de l’égo si futile !

Plus j’avance dans mes ten­ta­tives actives et réflé­chies, pleines de pas­sion et de per­sé­vé­rance, pour édi­fier en ce beau pays de France, que le belge que je suis a tant sou­hai­té rejoindre pour les rai­sons citées plus haut, plus je me bats pour construire et édi­fier la future Mai­son de l’humour de France, 1er espace muséo­gra­phique et scé­no­gra­phique entiè­re­ment dédié à son si riche et pres­ti­gieux patri­moine, plus que jamais ce soir d’émission, j’ai été inti­me­ment et pro­fon­dé­ment convain­cu au fond de moi de l’absolue néces­si­té pour ce pays, mon pays désor­mais aus­si, de conser­ver en un lieu public et digne de ce nom, d’une évi­dence à accom­plir au plus tôt!

Celle de  mettre en valeur et par­ta­ger ces valeurs essen­tielles de son his­toire et de son patri­moine cultu­rel, moral  et humain, mais aus­si, et  peut-être sur­tout, de témoi­gner et de nous aler­ter ain­si,  là où en est le monde, et la France en par­ti­cu­lier, que pro­ba­ble­ment , comme le disait fort jus­te­ment il a déjà quelques décen­nies, le gélaste et fra­ter­nel anar­tiste Léo Cam­pion ” Seul l’Humour sau­ve­ra le monde”.

Cet humour là s’appelle ″ l’humour de résis­tance si chère à l’association que j’ai créée et du prix qui porte ce nom !

Entre l’humour d’en rire et le mou­rir d’ennui, il faut choi­sir, tant qu’il est encore temps !

Et ceci est bien loin de n’être que de la lit­té­ra­ture de fic­tion !

Etienne Moul­ron

Fon­da­teur de la Mai­son du Rire et de l’Humour

http://lephare1.e-monsite.com/pages/un-musee-une-maison-de-l-umour-et-des-z-arts-z-umoureux-et-pourquoi-pas-tant-que-l-on-y-est-l-inscrire-au-patrimoine.html

et Créa­teur du ” Prix Humour de Résis­tance”

http://lephare1.e-monsite.com/pages/l-humour-de-resistance.html

http://lephare1.e-monsite.com/pages/le-prix-humour-de-resistance.html




  • Mots clés :

    2 réponses “Le vrai mal de la France, c’est son manque d’humour !””

    1. 28 mai 2016 à 15 h 08 min

      Curieux titre?

      Com­ment Mon­sieur Fargues a-t-il éta­bli que “la France” (de qui s’agit-il au juste?à quoi ren­voie cette allé­go­rie?) “manque d’humour?”

      Ques­tion sans malice, au demeu­rant… Vrai­ment je me la pose: com­ment avez- vous éta­bli ce fait?

      Ques­tion sub­si­diaire: venir au secours de “l’humour” avec l’argument qu’il va nous sau­ver… Vous trou­vez ça drôle?

       

       

      • Igor Babou 15 juin 2016 à 15 h 50 min

        Bonnes ques­tions, en effet. Par ailleurs, ça serait bien que les gens qui postent des articles sur Indis­ci­pline par­ti­cipent aux dis­cus­sions sui­vant leurs articles, his­toire qu’on n’ait pas l’impression d’avoir affaire à de simples pages d’auto-promotion…

    Laisser un commentaire