Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Flux RSS

Initiatives

Pétition nationale de la CP CNU contre la suppression des procédures de qualification par le CNU

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

Voi­ci un appel qu’In­dis­ci­pline! sou­tient et relaie :   Voi­ci le lien pour signer la péti­tion natio­nale lan­cée par la com­mis­sion per­ma­nente des sec­tions CNU (CP-CNU) afin de deman­der le main­tien des pro­cé­dures de qua­li­fi­ca­tion par le CNU. http://www.petitions24.net/cpcnu Mer­ci  de faire cir­cu­ler le plus lar­ge­ment pos­sible et d’in­ci­ter à la signer d’i­ci mar­di car

Sciences sociales, sciences critiques : “La connaissance libère”

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

Voi­ci une publi­ca­tion, que je n’ai pas encore pu lire, mais dont la simple exis­tence et le titre doivent nous aler­ter sur le désastre en cours à l’u­ni­ver­si­té en ce qui concerne les sciences sociales (et au delà, les sciences humaines, lit­té­raires, et les langues). L’as­so­cia­tion Champ Libre (http://www.champlibre.org/), à l’o­ri­gine de cette publi­ca­tion, a

Un projet de société inacceptable. L’Université et la recherche françaises en colère

Administrateur

Administrateur chez Indiscipline.fr
Administrateur d'Indiscipline.fr, l'Admin a un rôle avant tout technique. Il dispose également d'un blog où sont postés des textes qui nous sont parvenus, ou que nous reprenons, et qui sont écrits par des personnes ou des groupes qui ne disposent pas d'un blog sur Indiscipline. Enfin, c'est lui qui est la voix de l'équipe des modérateurs du site dans leurs relations avec les auteurs.
Administrateur

Voi­ci un appel de Sau­vons l’U­ni­ver­si­té : Après la pre­mière AG de Paris 7 du 18 février à l’appel d’une large inter­syn­di­cale, l’AG réunie le 2 mars avait appe­lé à une mobi­li­sa­tion le 21 mars. L’appel qui suit est ouvert à signa­tures.   UN PROJET DE SOCIÉTÉ INACCEPTABLE. L’UNIVERSITÉ ET LA RECHERCHE PUBLIQUE FRANÇAISES EN

La LRU Fioraso pire que la LRU Pécresse : appel de SLU à se mobiliser

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

Ci-des­­sous, une copie du com­mu­ni­qué de Sau­vons l’U­ni­ver­si­té, avec des sug­ges­tions d’ac­tions. A dif­fu­ser lar­ge­ment, tant la situa­tion induite par la LRU façon Fio­ra­so est grave. Le chan­ge­ment pro­mis ? C’est jamais… L’ins­tru­men­ta­li­sa­tion des assises “par­ti­ci­pa­tives”, que je dénon­çais ici en sep­tembre 2012, a été total. Ce qui se pré­pare, pire que sous le gou­ver­ne­ment

MANIFESTE DES PROFS DU MONDE CONTRE LA HAUSSE DES DROITS D’INSCRIPTION À L’UNIVERSITÉ

Administrateur

Administrateur chez Indiscipline.fr
Administrateur d'Indiscipline.fr, l'Admin a un rôle avant tout technique. Il dispose également d'un blog où sont postés des textes qui nous sont parvenus, ou que nous reprenons, et qui sont écrits par des personnes ou des groupes qui ne disposent pas d'un blog sur Indiscipline. Enfin, c'est lui qui est la voix de l'équipe des modérateurs du site dans leurs relations avec les auteurs.
Administrateur

Pour la pro­tec­tion de la démo­cra­tie et du droit de pro­tes­ta­tion étu­diants par Guillaume Roberge-Tan­­guay, dimanche 22 juillet 2012, 16:20 · Si vous êtes prof et que vous dési­rez signer le mani­feste, écri­vez à l’adresse sui­vante en spé­ci­fiant votre affi­lia­tion : manifestegreveetudiante@gmail.com.   À dif­fu­ser auprès du plus grand nombre de profs au Qué­bec et ailleurs

Manifeste des Indignés : « Pour une démocratie réelle, ici et maintenant ! »

Administrateur

Administrateur chez Indiscipline.fr
Administrateur d'Indiscipline.fr, l'Admin a un rôle avant tout technique. Il dispose également d'un blog où sont postés des textes qui nous sont parvenus, ou que nous reprenons, et qui sont écrits par des personnes ou des groupes qui ne disposent pas d'un blog sur Indiscipline. Enfin, c'est lui qui est la voix de l'équipe des modérateurs du site dans leurs relations avec les auteurs.
Administrateur

Une ini­tia­tive à suivre, qui se déve­loppe, et à laquelle on ne peut qu’adhé­rer : http://www.rezocitoyen.fr/yes-we-camp-le-manifeste.html   Mani­feste des Indi­gnés : « Pour une démo­cra­tie réelle, ici et main­te­nant ! » Nous sommes des per­sonnes ordi­naires. Nous sommes comme vous : des gens qui se lèvent tous les matins pour étu­dier, tra­vailler ou pour cher­cher un tra­vail, des gens

Numérisation et mise en ligne de la revue Labo Contestation

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

Nous sommes heu­reux de vous annon­cer la numé­ri­sa­tion com­plète ain­si que la mise en ligne du cor­pus de la revue “Labo Contes­ta­tion”, revue contes­ta­taire lyon­naise réa­li­sée par des cher­cheurs entre 1970 et 1973, et dont l’objectif était de réa­li­ser une cri­tique des condi­tions de pro­duc­tion de la science et une ana­lyse des rap­ports de domi­na­tion

Sauvons La Recherche : pétitions contre les mensonges gouvernementaux sur la recherche et le supérieur, et pour soutenir les précaires de l’ENS

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

Sau­vons La Recherche pro­pose deux péti­tions à signer : — L’une pour exi­ger que cessent les men­songes d’état sur la recherche et l’enseignement supé­rieur : http://sauvonslarecherche.fr/spip.php?article3433 — L’autre pour sou­te­nir les pré­caires de l’É­cole nor­male supé­rieure en grève depuis plu­sieurs mois, et sou­te­nus par des élèves et ensei­gnants de l’ENS, face à une direc­tion qui

Journées critiques” — une enquête

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

Nous avons reçu cette info, que nous publions bien volon­tiers : “Jour­nées cri­tiques” ‑une enquête- Pré­am­bule Cette enquête fait suite à un col­loque tenu en mars 2010 sous le titre de « Jour­nées cri­tiques » à la Facul­té d’Anthropologie et de Socio­lo­gie de l’Université Lyon 2 et qui a don­né lieu ensuite à un «

Egypte: Bain de sang. Appel pour annoncer ce soir le gel des comptes bancaires de ce régime.

Igor Babou

Je suis professeur des universités en Sciences de l'information et de la communication.

Je travaille sur les relations entre nature, savoirs et sociétés, sur la patrimonialisation de l'environnement, sur les discours à propos de sciences, ainsi que sur la communication dans les institutions du savoir et de la culture. Au plan théorique, je me situe à l'articulation du champ de l'ethnologie et de la sémiotique des discours.

Sinon, dans la "vraie vie", je fais aussi plein d'autres choses tout à fait contre productives et pas scientifiques du tout... mais ça, c'est pour la vraie vie !
Igor Babou

http://crisdegypte.blogs.liberation.fr/cairote/2011/02/egyp.html Le Caire, 3 février 2011. L’es­ca­lade de la bar­ba­rie dépasse l’en­ten­de­ment et atteint des degrés innom­mables. Des jour­na­listes sont bat­tus, des avo­cats, des acti­vistes et des mani­fes­tants sont arrê­tés et tués. Les hommes de main de Mou­ba­rak tiennent tous les accès à la place Tah­rir ain­si que les ponts de la ville. Ils ter­ro­risent,

Articles plus anciens›› ‹‹Articles plus récents