Aller à…

Indiscipline !

Savoirs, nature, cultures et alternatives sociales

Flux RSS

Le blog de Joëlle Le Marec

Joëlle Le Marec a écrit 35 article(s) et posté 32 commentaire(s)

Profiter des soldes… pour manifester quand même

J’ai une idée que je mets en vitesse pour le moment car je ne peux pas res­ter au mail aujourd’­hui. Oli­vier Allegre com­mu­ni­ty mana­ger à Paris 7, fai­sait remar­quer qu’on inter­di­sait les ras­sem­ble­ments et mani­fes­ta­tions mais que c’é­tait une semaine de soldes. Et si on fai­sait un petit pan­neau et qu’on allait tous dans les

La pierre triste” de Filippos Koutsaftis, ou les lucioles d’Eleusis

Envie de par­ta­ger “La pierre triste”, un film de Filip­pos Kout­saf­tis, Grèce, 2000, (Ecrans Docu­men­taires à Arcueil) http://www.lesecransdocumentaires.org/ et  sur http://www.derives.tv/La-pierre-triste. Le cinéaste regarde pen­dant une dou­zaine d’an­nées la ville d’E­leu­sis. Sa gigan­tesque raf­fi­ne­rie en crois­sance conti­nue, la cimen­te­rie Titan, les routes, auto­routes, échan­geurs, chan­tiers de démo­li­tion, de construc­tion, les urba­ni­sa­tions, pan­neaux publi­ci­taires géants rem­plis

Ce soir, 7 février : espérance, confiance, courage

Nous sui­vons sur l’écran d’ordinateur, la retrans­mis­sion en direct de la ren­contre orga­ni­sée par Média­part au Théâtre de la Col­line ce 7 février 2011 (http://www.mediapart.fr/journal/international/070211/de-tunis-au-caire-jusqua-paris-en-direct-du-theatre-de-la-colline) Nous aurions aimé être là-bas mais il n’y avait plus de places dis­po­nibles depuis plu­sieurs semaines. Sur le pla­teau Ste­phane Hes­sel, Edgar Morin et Claude Alphan­dé­ry. Mon­cef Mar­zou­ki et Radhia

Non aux mesures répressives contre les Roms et les gens du voyage

Nous, ensei­­gnants-cher­­cheurs, mais aus­si simples citoyens, expri­mons notre total désac­cord avec les mesures répres­sives annon­cées à l’en­contre des gens du voyage et des Roms à l’issue de la réunion orga­ni­sée le 28 juillet 2010 par Nico­las Sar­ko­zy. Les amal­games entre « Roms », « gens du voyage » et « situa­tion irré­gu­lière », les accu­sa­tions

Aux publics des universités du temps libre et des médias : vous qui consommez les savoirs universitaires, soutenez ceux qui les partagent avec vous

Il serait temps de mener une cam­pagne auprès de tous les orga­nismes types UTLS (uni­ver­si­té de tous les savoirs), Col­lé­giums, uni­ver­si­tés du temps libre, qui s’a­dressent à une frac­tion de la popu­la­tion consom­ma­trice de l’U­ni­ver­si­té comme ser­vice public (gra­tui­té, dis­po­ni­bi­li­té, géné­ro­si­té), mais qui est très lar­ge­ment indif­fé­rente à la ques­tion de la trans­mis­sion de ce

Umberto Eco est-il un fainéant ?

Dans la tra­duc­tion de 1998, Umber­to Eco dans “Com­ment voya­ger avec un sau­mon — nou­veaux pas­tiches et pos­tiches”, expri­mait le déca­lage entre la per­cep­tion du carac­tère natu­rel des limites de dis­po­ni­bi­li­té de n’im­porte quel pro­fes­sion­nel consi­dé­ré comme sérieux, et l’i­dée que l’a­gen­da de l’u­ni­ver­si­taire peut accueillir sans cesse de nou­velles tâches, puis­qu’il est fai­néant par

Indiscipline répond à Bruno Latour le trop discipliné

Par Igor Babou et Joëlle Le Marec. Bru­no Latour, socio­logue des sciences, vient de publier un article d’opinion dans Le Monde sous le titre : « Auto­no­mie, que de crimes on com­met en ton nom ! » (Le Monde, 25.02.09. Lire l’article en ligne). Enfon­çant les pon­cifs jour­na­lis­tiques, l’article de Bru­no Latour com­mence par une phrase choc accu­sant

Le présent n’est pas déjà le passé mort d’un futur encore abstrait

Nous par­ti­ci­pons en per­ma­nence à cette insi­gni­fiance de notre propre vie pré­sente : nos efforts pour main­te­nir des espaces sociaux, for­cé­ment petits, où règnent la soli­da­ri­té et la joie de vivre, sont minés non seule­ment par une auto­ri­té qui ne souffre plus rien de petit et rêve de visi­bi­li­té mon­diale, mais aus­si par notre propre pro­pen­sion à voir ces espaces condam­nés par les ten­dances lourdes qui les menacent.

Articles plus anciens›› ‹‹Articles plus récents